Earn2Trade Blog
Le coin ascendant

Le coin ascendant – Tout ce que vous devez savoir à son sujet

Le schéma de coin ascendant est l’un des indicateurs techniques de trading baissiers préférés de nombreux spéculateurs sur séance. La raison en est que, selon l’endroit exact où il apparaît sur le graphique, il peut être très efficace pour prédire les renversements ou les continuations de tendance. Cependant, les traders le confondent souvent avec d’autres indicateurs ou ont du mal à interpréter ses signaux.

Dans ce guide, nous allons explorer le concept du coin ascendant. Notre objectif est de découvrir comment l’identifier sur un graphique. Nous nous concentrerons sur le coin ascendant et le coin descendant et les comparerons afin d’examiner les principales différences. Vous apprendrez également le raisonnement qui sous-tend le débat en cours opposant le coin ascendant au triangle ascendant afin de mieux identifier les indicateurs adaptés à votre stratégie.

Qu’est-ce que le coin ascendant ?

Le coin ascendant est un indicateur technique de trading qui signale les renversements ou les continuations de tendance, généralement sur les marchés baissiers. Ce schéma est également appelé « coin montant » en raison de la façon dont il apparaît sur un graphique.

Le schéma de coin ascendant peut se former lorsque le titre est soit dans un marché haussier, soit dans un marché baissier. Selon le scénario se déroulant, le signal est interprété comme suit :

  • Lorsque l’action est dans une tendance haussière, un coin ascendant est une indication que les traders revoient leur position sur le mouvement haussier du prix
  • Lorsque l’action est dans une tendance haussière, un coin ascendant est une indication que l’on peut s’attendre à une pause de courte durée avant un marché baissier

Toutefois, le schéma du coin ascendant peut également correspondre à la catégorie des indicateurs de continuation. Qu’il s’agisse d’un signal d’inversion ou de continuation, dans les deux cas, le coin ascendant indique un sentiment baissier accru.

Le schéma du coin ascendant est très répandu sur les marchés d’actions, de contrats à terme et de Forex. C’est un outil technique de trading privilégié de nombreux spéculateurs sur séance.

En outre, l’indicateur est considéré comme très fiable et comme l’un des meilleurs schémas de renversement existants.

Vous pourriez aussi apprécier :

Comment se forme le schéma de coin ascendant ?

Un coin ascendant se forme lorsque le mouvement du prix se consolide entre deux lignes de tendance inclinées affichées collectivement comme un triangle.

Ces lignes inclinées sont essentiellement des niveaux de support et de résistance évoluant selon un schéma convergent (la ligne inférieure est la ligne de support tandis que la ligne supérieure est la ligne de résistance).

Les lignes de support et de résistance sont toutes deux orientées vers le haut. La ligne de support doit généralement être un peu plus raide que la ligne de résistance.

Les lignes sont créées en connectant deux niveaux maximums et minimums séparés ou plus.

Les prérequis

Il y a plusieurs prérequis pour la formation d’un coin ascendant (dans le contexte d’un schéma de renversement). Cela inclut :

La présence d’une tendance préexistante

Il est compréhensible que le coin ascendant doive inverser une tendance existante. Dans la plupart des cas, le schéma se formera sur une période de 3 à 6 mois. Il peut inverser une tendance à moyen ou à long terme.

La formation d’une ligne de support inférieure et d’une ligne de résistance supérieure

La condition requise pour créer un coin ascendant est d’avoir une ligne de support connectant au moins deux niveaux minimums. Chaque niveau minimum devrait apparaître plus haut que le précédent sur le graphique.

La même chose vaut pour la ligne de résistance. Elle devrait connecter deux niveaux maximums ou plus, chacun d’eux devant se situer plus haut que le précédent.

En bref, la présence de niveaux minimums et maximums se situant plus haut que les précédents aide à former la forme « ascendante » du schéma en coin.

La contraction de deux lignes et une rupture de la ligne de support

Au fur et à mesure que le schéma se développe, le support et la résistance se rapprochent et convergent à la fin. En fait, c’est le point de rupture qui ferme le schéma et génère le signal.

Comme c’est le cas avec d’autres indicateurs, plus la rupture est convaincante, plus stable en est le sentiment.

Un volume déclinant

Alors que le coin ascendant évolue et se développe et que le prix commence à décliner, le volume devrait alors également décliner naturellement.

Volume déclinant
Source : Finamark

La rupture

Le point crucial pour le schéma est celui où la ligne de support se brise. C’est à ce moment précis que le coin ascendant se confirme.

Après cela, les choses se précisent assez rapidement. Dès qu’une rupture se produit, l’objectif est atteint presque immédiatement, surtout si on le compare à d’autres indicateurs. Cela signifie qu’avec le coin ascendant, les traders ne doivent pas nécessairement attendre de nouvelles confirmations. En effet, après le point de rupture, le prix baisse rapidement jusqu’à l’objectif.

C’est aussi pourquoi les chartistes aiment autant le schéma de coin ascendant. Son interprétation relativement simple et sa grande précision sont généralement garanties.

Le seul moment critique où les choses pourraient ne pas aller aussi facilement que prévu en termes d’interprétation du signal est le fait que, dans certaines situations, une fois que la rupture se produit, vous pourriez assister à une reprise mettant à l’épreuve le nouveau niveau de résistance.

Toutefois, même dans ce cas, si vous continuez à fixer le point de rupture, vous n’aurez aucun problème à identifier et interpréter les signaux du schéma.

Que se passe-t-il à la fin d’un coin ascendant ?

Avant de découvrir ce qu’il se passe à la fin d’un coin ascendant, nous devrions dire quelques mots sur comment reconnaître l’arrivée à terme du schéma.

Si vous constatez que les avances de la ligne de support inférieure commencent à se raccourcir, c’est le signe que les reprises s’affaiblissent. Dans ce scénario, la ligne de résistance supérieure a du mal à s’aligner sur la ligne de support, ce qui indique que la fin du coin ascendant est imminente.

Nous avons maintenant tous les signes que le schéma du coin ascendant est sur le point de s’achever. La fin réelle est le moment où les lignes de support et de résistance, construites à partir des hauts et des bas de pivotement, convergent en un seul point à la fin de la figure. Ce point est ce que nous appelons le sommet.

Une fois que les lignes convergent au sommet, le prix adopte un mouvement baissier. La convergence entre les deux lignes se fait vers la partie supérieure droite de la figure.

Comment identifie-t-on le schéma de coin ascendant ?

Sur un graphique, le coin ascendant apparaît comme une figure qui commence large en bas et se contracte à mesure qu’elle monte et que la ligne de tendance se rétrécit.

Le coin ascendant est très similaire à la manière dont le schéma en drapeau baissier apparaît sur un graphique.

Maintenant que vous savez à quoi ressemble le coin ascendant sur un graphique, il est temps de se concentrer sur la manière de déterminer si le schéma que vous observez est réel ou trompeur. Plusieurs indicateurs peuvent vous aider à cet égard.

Premièrement, le mouvement du schéma devrait évoluer vers la droite. Ensuite, le volume devrait diminuer – un signe de divergence avec le prix.

Comment l'identifier
Source : Finamark

Une autre chose à rechercher est l’avancement du retraçage. En fonction de la distance parcourue depuis le début de la tendance baissière, vous pourrez déterminer si le schéma est valable. La meilleure façon de l’appliquer est d’examiner si le retracement dépasse ou non le niveau de Fibonacci de 50 %. Si ce n’est pas le cas, alors le schéma est valable.

Les tendances haussières & baissières

Pour mettre en œuvre avec succès le schéma de coin ascendant dans votre liste d’indicateurs de trading techniques, vous devriez apprendre à l’identifier dans une tendance haussière et une tendance baissière.

Dans une tendance haussière, la plupart des traders considèrent que le coin ascendant est un renversement de tendance. Il se forme lorsque le prix atteint des niveaux maximums et des niveaux minimums plus élevés, ce qui entraîne une contraction de la fourchette de prix. Plus les lignes de support et de résistance se rapprochent l’une de l’autre pendant la tendance haussière, plus le momentum se ralentit. Un renversement à la baisse peut également être sur le point de se produire. Dans ce cas, les traders commencent à chercher des opportunités de vente.

D’autre part, lors d’une tendance baissière, le schéma de coin ascendant indique un retracement temporaire. En d’autres termes, le prix évolue dans le sens opposé de la tendance pendant une courte période. Une fois de plus, la ligne de support et la ligne de résistance commencent ici à se rapprocher l’une de l’autre. Cela indique une poursuite de la tendance baissière existante. Dans ce cas, les traders peuvent également commencer à chercher des opportunités de vente.

Hausses & baisses
Source : Finamark

Il convient de souligner qu’il peut y avoir quelques différences dans les apparitions d’un schéma de coin ascendant sur un graphique, selon qu’il soit censé servir de schéma de continuation ou de renversement.

En tant que schéma de renversement, son application la plus habituelle, le coin ascendant s’élève aux côtés de la tendance dominante.

D’un autre côté, en tant que schéma de continuation, son application plus rare, le coin ascendant continue à s’élever, mais cette fois en opposition par rapport à la tendance baissière.

Comment trader après avoir identifié un schéma de coin ascendant ?

Il y a différentes manières de trader une fois que vous avez identifié le schéma de coin ascendant sur un graphique.

L’une consiste à placer un ordre de vente au point de rupture sur le côté inférieur du coin. Pour vous protéger des faux signaux, veillez à attendre qu’une bougie se ferme en dessous de la ligne de tendance inférieure. Une fois que c’est le cas, vous pouvez faire une entrée courte.

Exemple 1

L’exemple ci-dessous montre comment le prix brise la ligne de tendance de support inférieure (1). Vous pouvez aussi voir le point exact pour placer un ordre de vente (2).

Exemple 1 de coin ascendant
Source : Finamark

Songeons désormais à l’ordre de vente stop. Le scénario idéal est de le placer près du sommet du schéma.

Exemple 2

Dans l’exemple ci-dessous, vous verrez la zone de rupture (1), le point d’entrée courte (2) et le niveau auquel vous pouvez placer l’ordre de vente stop (3).

Exemple 2 de coin ascendant
Source : Finamark

L’estimation de l’objectif de profit n’est pas figée. Elle peut varier en fonction du profil du trader et de son appétit pour le risque. Certains visent les étoiles, acceptant ainsi plus de risques, tandis que d’autres sont plus prudents.

Exemple 3

Ci-dessous se trouve un scénario à mi-chemin entre les deux précédents. De nombreux traders adoptent cette approche car elle fournit un mélange optimal de risques et d’opportunités de bénéfices.

Exemple 3 de coin ascendant
Source : Finamark

L’objectif de profit est ici égal à la hauteur de l’arrière du coin (4). Il est projeté en tirant la même hauteur vers le bas à partir de la rupture de la ligne de tendance (5). La ligne de profit est visualisée avec du bleu au bas des projections de hauteur (6).

Cette configuration de trading fonctionne généralement pour les tendances haussières comme pour les tendances baissières.

Une autre façon de trader le coin ascendant consiste à attendre que le prix tombe en dessous de la ligne de support. Une fois cela fait, vous pouvez placer un ordre de vente au niveau où la ligne de tendance est à nouveau mise à l’épreuve. Dans ce cas, le support brisé devient le nouveau niveau de résistance.

Exemple 4

Dans l’exemple ci-dessous, vous pouvez voir le point exact où le prix rencontre une résistance au point le plus bas du coin (1) et la zone où l’ordre de vente devrait être placé (2).       

Exemple 4-a de coin ascendant
Source : Finamark

Ensuite, vous pouvez placer l’ordre de vente stop au-dessus du nouveau niveau de résistance. Dans l’exemple ci-dessous, vous verrez où le prix rencontre une résistance (1) et aurez une idée d’où vous pouvez placer l’ordre de vente stop (2).

La ligne de prise de bénéfices ici est similaire au scénario précédent. Elle est égale à la hauteur de l’arrière du coin.

Exemple 4-b de coin ascendant
Source : Finamark

Lorsqu’il s’agit de trader le schéma de coin ascendant, il y a une habitude courante. Le plus souvent, les cibles sont positionnées au début de la ligne de tendance supérieure – ou sinon au premier niveau maximum.

Le schéma de coin ascendant contre les autres indicateurs

On peut souvent entendre un débat entre les traders sur les avantages et inconvénients du schéma de coin ascendant et comment il se compare à d’autres indicateurs.

En bref, le schéma est parmi les plus fiables et les plus sûrs, même lorsqu’il est utilisé seul. En revanche, il est souvent difficile de le reconnaître et de trader avec lui de façon précise. La raison pour cela est qu’il existe de nombreux indicateurs ressemblant à la formation du coin ascendant. On peut aussi utiliser des chiffres en forme de triangle basés sur la convergence entre les lignes de support et de résistance.

Les triangles symétriques, les triangles ascendants et descendants – ces triangles et d’autres encore peuvent souvent vous laisser perplexe quant au schéma qui se déroule sur le graphique. Pour éviter de tels scénarios, il suffit de regarder la pente et vous aurez la réponse. Le coin ascendant est la seule figure parmi celles-ci qui présente des lignes à pente irrégulière (avec les triangles ascendants et descendants, l’une des lignes est statique, tandis que les triangles symétriques ont une pente régulière).

Pour approfondir ce concept, nous allons faire une comparaison entre le coin ascendant et le triangle ascendant, ainsi qu’en apprendre un peu plus sur l’inverse de ce schéma – le coin descendant.

Le coin ascendant contre le coin descendant

En résumé, ce que nous avons déjà dit sur le coin ascendant est vrai pour le coin descendant. Il peut également servir de schéma de continuation ou d’inversion, et les traders lui accordent une grande confiance en raison de son haut degré de précision.

De façon compréhensible, la principale différence est que contrairement à son équivalent ascendant, le coin descendant signale un renversement de tendance haussière à venir.

En outre, le coin descendant se forme entre les lignes de support et de résistance avec une pente descendante. Une fois qu’elles convergent, le prix rebondit et évolue vers le haut.

Il convient de souligner qu’avec le coin ascendant, la figure est dirigée vers le haut, tandis qu’avec le coin descendant, le sommet est dirigé vers le bas.

Il existe également une autre différence intéressante entre les deux indicateurs ; une différence pouvant souvent échapper à l’œil non averti. Les lignes de support dans le coin ascendant sont plus raides que les lignes de résistance. En ce qui concerne le coin descendant, l’image est inverse car la ligne de résistance est plus raide que la ligne de support.

S’ils sont appliqués correctement, ces deux indicateurs peuvent fournir de bons rendements et un ratio risque/récompense optimal. Ils sont relativement faciles à comprendre car ils indiquent très clairement les niveaux d’arrêt, d’entrée, de limite et de prise de bénéfices.

Cependant, de nombreux traders se sentent intimidés par ces deux indicateurs lorsqu’ils commencent pour la première fois. Il y a aussi le risque de les confondre avec d’autres indicateurs ou de mal interpréter leurs signaux. Aussi le plus important avant de commencer avec eux est de maîtriser d’abord les fondamentaux avec du papier-monnaie.

Le coin ascendant contre le triangle ascendant

Le coin ascendant et le triangle ascendant partagent certaines similarités clés. Ce sont tous deux de puissants schémas de continuation ou de renversement. En outre, ils fournissent tous deux des indications nettes sur les niveaux de points d’entrée, d’objectifs de profit et d’ordres de vente stop.

Les traders, surtout les débutants, peuvent souvent confondre le coin ascendant avec le triangle ascendant. Cependant, même un professionnel expérimenté peut avoir du mal à faire la différence entre les deux schémas en raison de leur étroite ressemblance en termes de forme et de direction.

La principale différence entre les deux indicateurs est que, contrairement au coin ascendant, la ligne de résistance est horizontale pour le triangle ascendant. Bien qu’elle n’ait pas de pente, la ligne de support est raide et progresse vers le point de convergence. Habituellement, lorsque les deux lignes convergent, la résistance précédente devient le nouveau support. Elle est d’abord horizontale jusqu’à ce que le processus se répète et qu’une nouvelle figure commence à se former.

Triangle ascendant
Source: Finamark

Pour éviter de mélanger les deux indicateurs, il est essentiel de garder un œil sur le comportement du prix après que le schéma soit terminé.

Cela ne veut pas dire que le coin et le triangle ne peuvent pas jouer les deux rôles. Toutefois, la plupart des traders considèrent généralement le triangle ascendant davantage comme un schéma de continuation, tandis que le coin ascendant est plus efficace en tant que schéma d’inversion.

Enfin, si vous voulez ajouter une dimension supplémentaire à votre compréhension des schémas de coins et de triangles ascendants, vous devriez vous concentrer sur le volume. La théorie suggère que les coins ascendants devraient avoir un volume plus élevé sur les swings descendants tandis que les triangles ascendants devraient avoir un volume plus élevé sur les swings ascendants.

Conclusion

Si vous recherchez un indicateur dont le ratio est relativement faible en risques et riche en récompenses (pour autant que ce soit possible dans le monde du trading), le coin ascendant pourrait devenir votre indicateur préféré.

Tous les types de traders peuvent utiliser l’indicateur, depuis les débutants ayant tout juste fini d’étudier les fondamentaux et de tester l’indicateur avec du papier-monnaie aux professionnels chevronnés et techniciens expérimentés.

Si vous souhaitez adopter cet outil technique de trading très puissant, assurez-vous de maîtriser sa reconnaissance sur un graphique. Il est obligatoire de passer autant de temps possible sur la planche à dessin avant de se lancer dans des transactions réelles. Gardez à l’esprit que de nombreux schémas faux ou trompeurs dans le monde du trading peuvent apparaître comme un coin ascendant et finir par vous coûter de l’argent.

Une fois que vous aurez appris à faire la différence entre les vrais signaux et à identifier à temps le schéma de coin ascendant sur un graphique, votre stratégie de trading recevra un grand coup de pouce.