Earn2Trade Blog
Explication des contrats à terme sur le Bitcoin

Les contrats à terme sur le Bitcoin – Apprenez comment les trader

Le trading de Bitcoin est un terme qui était presque inexistant il y a seulement dix ans. Aujourd’hui, il génère plus de 440 millions de résultats de recherche sur Google. Ces chiffres ont encore bondi en flèche en raison de l’introduction des contrats à terme sur le Bitcoin. Cet instrument associe le monde financier traditionnel tel que nous le connaissons à la nouvelle révolution numérique. Pendant des années, le trading de Bitcoin était considéré comme compliqué, risqué et coûteux. Aujourd’hui, les efforts de la communauté des cryptomonnaies pour parvenir à une adoption par le grand public commencent enfin à porter leurs fruits. Les contrats à terme BTC, tant attendus, sont désormais accessibles au grand public.

Dans ce guide, nous allons nous pencher sur les contrats à terme sur le Bitcoin. Qu’est-ce qui en a fait l’un des sujets les plus incontournables du monde financier à l’époque ? Nous allons explorer ce que sont les contrats à terme BTC et les raisons de cet engouement. Nous découvrirons comment les contrats à terme sur le Bitcoin fonctionnent et nous nous plongerons dans leur histoire. Plus important encore, nous examinerons les stratégies de trading des contrats à terme BTC les plus populaires et découvrirons leurs avantages et inconvénients.

Que sont les contrats à terme sur le Bitcoin ?

Le Bitcoin est une version P2P de l’argent électronique (ou “monnaie numérique”). Il a été introduit par le mythique Satoshi Nakamoto dans son article “Bitcoin : A Peer-to-Peer Electronic Cash System“, publié en octobre 2008. Des ordinateurs puissants extraient des cryptomonnaies lorsqu’ils résolvent des énigmes mathématiques complexes. Le Bitcoin a commencé à susciter un intérêt considérable qui a conduit à la création d’une toute nouvelle industrie et classe d’actifs.

Le Bitcoin permet aux investisseurs d’engranger potentiellement des bénéfices importants. Dans le même temps, les traders l’associent également à une plus grande volatilité. La monnaie numérique est également techniquement plus difficile à gérer, à stocker et à exploiter que les actifs courants.

En surmontant tous ces défis, le secteur des cryptomonnaies allait susciter un grand intérêt. Même les investisseurs conservateurs ou ceux qui ne connaissaient rien à la crypto sont devenus curieux à son sujet. C’est pourquoi, depuis des années, les principaux acteurs du secteur s’efforcent de concevoir et d’introduire des contrats à terme sur le Bitcoin.

Vous pourriez aussi apprécier :

Définition des contrats à terme sur le Bitcoin

Les contrats à terme sur le Bitcoin sont des accords d’achat/de vente de l’actif numérique à un prix fixe à une date ultérieure. Cela permet aux traders de se couvrir contre la volatilité et les fluctuations de prix entre le moment où le contrat a été acheté/vendu et le moment où il a été livré. En outre, les contrats à terme BTC offrent également la possibilité d’utiliser l’effet de levier et de maximiser vos rendements.

Les traders apprécient les contrats à terme sur le Bitcoin car ils combinent le meilleur des deux mondes. Ils permettent de spéculer et de capitaliser sur le potentiel des actifs en cryptomonnaies tout en minimisant le risque et en stabilisant les fluctuations de prix. Et tout cela sans avoir à relever les défis tels que l’achat et le stockage de la cryptomonnaie sous-jacente. Au lieu de cela, les contrats à terme reflètent la valeur de l’actif, et le règlement se fait en espèces.

Histoire des contrats à terme sur le Bitcoin

Une forme légèrement différente de contrats à terme sur le Bitcoin existait déjà depuis un certain temps. Au début, les gens les tradaient principalement sur des bourses de cryptomonnaies non réglementées.

Fin 2017, le premier contrat à terme officiel sur le Bitcoin a commencé à être tradé sur les bourses réglementées. En décembre 2017, le Chicago Mercantile Exchange (CME) et le Chicago Board Options Exchange (CBOE) ont commencé à proposer des contrats à terme basés sur le prix du Bitcoin.

Le CBOE a lancé ses contrats à terme sur le Bitcoin (XBT) le 11 décembre 2017, tandis que les contrats à terme BTC (BTC) du CME ont été mis en service une semaine plus tard. Toutefois, c’est l’offre du CME qui a déclenché l’activité de trading la plus importante.

C’est à ce moment-là que la communauté financière au sens large s’est ouverte à l’idée des cryptomonnaies. Les contrats à terme sur le Bitcoin ont connu un grand succès dès le début. Les traders disposaient enfin d’un outil qui leur permettait de capitaliser sur le prix du Bitcoin sans posséder l’actif sous-jacent. Il s’est également avéré inestimable pour les traders résidant dans des juridictions ayant interdit le trading de cryptomonnaies.

L’effet de l’actif sous-jacent

L’introduction des contrats à terme sur le Bitcoin a elle-même entraîné une hausse de 10 % du prix de l’actif sous-jacent. Il a toutefois fini par baisser quelque temps plus tard.

Bitcoin Future
Données de Nomics.com

Selon certaines études, cela a même contribué à la diminution du risque systémique du Bitcoin.

Les recherches de la Federal Reserve Bank of San Francisco concluent que la hausse des prix ayant accompagné l’introduction et la baisse des prix qui a suivi étaient cohérentes avec l’introduction d’instruments à terme sur d’autres marchés.

Comment fonctionnent les contrats à terme sur le Bitcoin ?

Les contrats à terme sur le Bitcoin fonctionnent de la même manière que les contrats à terme sur les céréales, le pétrole ou autres, par exemple. La seule différence est que l’instrument sous-jacent n’est pas un actif physique, mais une cryptomonnaie avec un règlement en espèces (dollars américains). Contrairement aux contrats à terme sur le maïs, par exemple, il n’y a pas de livraison physique.

Les contrats à terme sur le Bitcoin permettent aux investisseurs de verrouiller le prix de la cryptomonnaie et de se couvrir ou de profiter de la forte volatilité associée à cette classe d’actifs. Voici un exemple de la façon dont cela fonctionne dans la pratique.

Imaginons que vous possédez un Bitcoin au prix actuel de 10 000 $. Cependant, vous craignez que ce prix ne dégringole en raison de certaines incertitudes du marché. Pour protéger votre capital, vous pouvez vendre un contrat à terme sur le Bitcoin au prix actuel (10 000 $). Nous nous attendons à ce que le prix du contrat et de l’actif sous-jacent diminue à l’approche de la date de règlement.

Si, par exemple, le contrat à terme sur le Bitcoin se trade à 8 000 $ à l’approche de la date de règlement, vous réaliserez un bénéfice de 2 000 $, ce qui vous permettra de couvrir votre portefeuille.

Déterminer le prix

La manière de calculer le prix des contrats à terme sur le Bitcoin dépend de l’émetteur de l’instrument.

Dans le cas de bourses de cryptomonnaies comme Kraken, par exemple, les prix sont basés sur des indices agrégés, représentant la demande de chaque cryptomonnaie de diverses bourses.

Dans le cas du CME, il est basé sur le Bitcoin Reference Rate (BRR), qui sert de taux de référence quotidien du prix de l’instrument en dollars américains. Il agrège le flux d’échanges des principales bourses au comptant pendant une fenêtre d’une heure dans le prix d’un BTC en dollars américains à 16 heures, heure de Londres.

Dans la plupart des cas, l’achat d’un contrat à terme sur le Bitcoin ne vous oblige pas à trouver un moyen de stocker l’actif car vous ne le possédez pas. Vous ne faites que spéculer sur son prix. Cependant, il existe des sites comme Bakkt et l’Intercontinental Exchange, qui proposent des contrats à terme quotidiens et mensuels sur le Bitcoin pour une livraison physique.

Détails du contrat

Les détails des contrats à terme sur le Bitcoin diffèrent selon l’émetteur. Examinons les caractéristiques du contrat à terme sur le Bitcoin (BTC) du CME. Il s’agit de loin du contrat le plus populaire et le plus tradé.

Spécifications du contrat à terme BTC, CME
Symbole de ticker du contratBTC
Unité du contrat5 Bitcoins, comme défini par le CME CF Bitcoin Reference Rate (BRR)
Prix observéEn dollars américains et cents par Bitcoin
Matière première sous-jacenteBitcoin
Fluctuation de prix minimumOutright : 5,00 par Bitcoin = 25,00 $ Écart calendaire : 1,00 par Bitcoin = 5,00 $
Cycle de listageSix contrats mensuels consécutifs dont les deux contrats de décembre les plus proches.
Méthode de règlementFinancièrement réglé
Fin du tradingLe trading prend fin le jour ouvrable avant le 15ème jour du mois de livraison
Heures de tradingDu dimanche au vendredi de 18h à 17h (de 17h à 16h CT) avec une interruption de 60 minutes chaque jour à partir de 17h (16h CT)
Fin du tradingLe trading se termine à 16h, heure de Londres, le dernier vendredi du mois de livraison. Si ce jour n’est pas un jour ouvrable à la fois à Londres et aux États-Unis, le trading se termine le jour ouvrable précédent à Londres et aux États-Unis.
Pour l’ensemble des détails du contrat, consultez la page de produit du CME

Modèle de tarification

Pour vous aider à comprendre les contrats à terme BTC, concentrons-nous un peu sur le modèle de tarification du CME.

Pour ce faire, nous devrions découvrir ce qu’est le BRR. En 2016, le groupe CME et Crypto Facilities Ltd ont lancé deux produits de tarification du Bitcoin, le Bitcoin Reference Rate (BRR) et le Bitcoin Real Time Index (BRTI). Le BRTI est publié chaque seconde, 24/7/365, dans le but de fournir des informations en temps réel et d’améliorer la transparence. En revanche, le BRR est un taux de référence quotidien du prix en dollars américains d’un Bitcoin, qui regroupe le flux d’échanges des principales bourses de Bitcoins au comptant. Il est calculé à 16 heures précises, heure de Londres, dans un délai d’une heure.

Un contrat unique est égal à cinq fois la valeur de l’indice BRR et est coté en dollars américains pour un Bitcoin. Les mouvements en tick sont cotés en multiples de 5 $ par Bitcoin. En d’autres termes, un mouvement d’un tick du prix des contrats à terme BTC est égal à 25 $.

Les stratégies de trading de contrats à terme sur le Bitcoin

La meilleure chose à propos des contrats à terme sur le Bitcoin est que vous pouvez appliquer vos stratégies de trading préférées ici aussi. De simples stratégies longues ou courtes, du trading d’écart, des techniques d’action sur les prix, des modèles de graphiques, des indicateurs techniques – tout ce qui fonctionne avec les contrats à terme conventionnels fonctionne avec les BTC.

Cependant, le plus important est de garder un œil sur l’actif sous-jacent et ses caractéristiques. Par exemple, bien qu’il n’y ait pas de facteur de saisonnalité apparent comme dans le cas des contrats à terme sur les céréales, vous avez un actif qui est très sensible aux actualités ou aux annonces publiques des gouvernements, des régulateurs et même des personnalités importantes du secteur.

Assurez-vous d’étudier ces facteurs afin d’être conscient de ce qui influence le prix du Bitcoin, et donc la performance de l’instrument à terme.

Examinons les stratégies de trading les plus populaires que vous pouvez utiliser pour améliorer vos compétences de trading des contrats à terme sur le Bitcoin.

L’arbitrage comptant-terme Premium

Cette stratégie neutre par rapport au marché est destinée à minimiser le risque et à exploiter les écarts de prix dans le prix au comptant des contrats à terme BTC.

Pour appliquer cette stratégie, vous devriez tout d’abord commencer par calculer la différence en pourcentage entre le prix des contrats à terme BTC et le prix au comptant actuel du Bitcoin à un moment donné de la séance de trading.

Vous pouvez prendre ces informations auprès d’un fournisseur de données, s’il est accessible, ou commencer à les enregistrer vous-même. Soyez cohérent et notez chaque jour la différence dans une feuille de calcul. Plus vous recueillerez de données, plus vous prendrez de bonnes décisions de trading, en toute connaissance de cause.

Une fois que vous aurez une image claire de la corrélation entre les deux variables, vous pourrez commencer le vrai trading. Utilisez vos données pour déterminer le moment où le contrat à terme BTC s’écarte du prix au comptant.

Les traders appliquant cette stratégie commencent généralement par ouvrir une position longue sur le Bitcoin et vendent à découvert un contrat à terme sur le Bitcoin pour le même montant. Une fois le contrat expiré, le trader remplit ses obligations avec le Bitcoin acheté initialement.

Au final, le trader empoche la différence entre le prix au comptant du Bitcoin et le coût du contrat à terme.

Cette stratégie ne devrait être appliquée que lorsque les contrats à terme sur le Bitcoin sont considérés comme chers, ce qui crée une opportunité d’arbitrage.

Gardez à l’esprit que pour ouvrir la position longue, le trader devrait effectivement acheter du Bitcoin.

Avant d’acheter des Bitcoins, assurez-vous de trouver le meilleur endroit pour le faire. Tenez compte de facteurs tels que les frais, les coûts de transaction, le volume de trading, la réputation de la bourse, etc. Si l’achat de Bitcoins finit par vous coûter un montant considérable en frais, cela pourrait priver toute la stratégie de tout intérêt.

L’arbitrage inter-bourses

Les principaux utilisateurs de cette stratégie sont généralement les investisseurs tradant des contrats à terme sur le Bitcoin, dont le prix peut varier en fonction du lieu où ils sont tradés. La plupart du temps, cette stratégie est applicable aux contrats à terme émis ou tradés sur les bourses de cryptomonnaies.

Les traders appliquant la stratégie d’arbitrage inter-bourses cherchent à exploiter les différences de prix en capitalisant sur les écarts de prix entre les différentes plateformes.

Pour ce faire, ils achètent leurs instruments préférés sur des bourses où ils se tradent à bas prix et les vendent sur des places où ils se tradent à des prix plus élevés.

Voici un exemple pour le même contrat, tradé sur deux bourses de cryptomonnaies populaires – OKEx et Deribit.

Comme nous pouvons le constater, le prix de l’instrument sur OKEx est 16,7 $ moins cher que sur Deribit. Dans ce cas, le trader peut acheter BTCUSD0925 sur OKEx et en vendre un sur Deribit, empochant ainsi la différence.

Lorsque vous appliquez cette stratégie, il est essentiel de vous assurer que vous tradiez le même instrument. La seule différence réside dans les lieux où vous l’achetez et le vendez.

Cette stratégie et l’opportunité de trading existent parce que même sur les marchés conventionnels comme le NYSE, le LSE ou le NASDAQ, la tarification des instruments est souvent déséquilibrée en raison du décalage ou d’autres raisons. Cela crée un écart lorsqu’un instrument particulier se trade à des prix différents sur différents sites. Les traders qui saisissent ce momentum peuvent réaliser un bénéfice, en fonction de la différence.

Les inconvénients de l’arbitrage inter-bourses

Malgré les apparences, cette stratégie n’est pas parfaite. En fait, il existe un risque considérable qu’échouer à la gérer avec soin vous fasse basculer du côté des perdants de la transaction. Si vous tradez sur deux ou plusieurs bourses simultanément, il est essentiel de garder un œil sur les niveaux de liquidité. Sinon, vous risquez d’être bloqué d’un côté ou de l’autre de la transaction et de devoir lutter pour acheter/vendre votre instrument.

Soyez extrêmement prudent lorsque vous tradez les contrats à terme que les bourses de cryptomonnaies émettent. La plupart du temps, le volume de trading transparent ne représente qu’une fraction du volume de trading affiché par la bourse. Il s’agit d’un problème largement connu dans l’industrie de la cryptomonnaie qui peut vous coûter de l’argent. Si vous voulez en savoir plus à ce sujet et savoir comment différencier le vrai volume de trading du faux, consultez ce guide.

Trader des contrats à terme sur le Bitcoin sur marge

Il s’agit d’une autre stratégie populaire parmi les traders avancés. La plupart des contrats à terme sur le Bitcoin, tradés sur les bourses de cryptomonnaies, offrent un effet de levier allant de 2x à 125x. Cela signifie essentiellement que vous pouvez acheter un contrat à terme d’une valeur de 1 000 $ pour moins de 10 $.

Le coût fait ici référence à la marge initiale que la bourse exige de vous pour maintenir une telle position ouverte. Si, toutefois, le prix de l’instrument que vous tradez commence à baisser, vous devrez déposer et maintenir une plus grande garantie.

Il est également essentiel de garder à l’esprit si le contrat à terme a une date d’expiration. La plupart d’entre eux n’en ont pas et peuvent être maintenus ouverts pour toujours ; cependant, certains peuvent avoir une période d’expiration. Assurez-vous de garder cela à l’esprit lorsque vous tradez avec un effet de levier.

Un autre élément essentiel à garder à l’esprit est que le calcul de la marge ne prend pas en compte le prix de trading du contrat. En revanche, il tient compte d’indices spécialement conçus pour représenter ce que l’on appelle le “juste prix” ou le prix moyen des échanges au comptant.

Ceci est fait exprès pour que les bourses puissent empêcher la manipulation du marché. De cette façon, les traders ne sont pas incités à influencer artificiellement le prix de l’instrument pour engranger des bénéfices.

Trader des produits liés aux cryptomonnaies sur une marge peut présenter un risque excessif. Assurez-vous de l’éviter si vous n’êtes pas sûr à 100 % de pouvoir gérer vos positions et les énormes fluctuations potentielles des cours.

Les avantages et inconvénients des contrats à terme sur le Bitcoin

Les contrats à terme sur le Bitcoin étaient un instrument attendu depuis longtemps. Avant leur lancement et encore aujourd’hui, ils suscitent un grand intérêt de la part de tous les types d’investisseurs. La raison principale est la variété des avantages qu’ils offrent. Mais ils ont aussi un “côté obscur”. Nous allons explorer ces deux aspects et vous aider à déterminer si le trading de contrats à terme sur le Bitcoin est la bonne solution pour vos besoins de trading.

Les avantages des contrats à terme sur le Bitcoin

Voici les principaux avantages des contrats à terme sur le Bitcoin et les raisons pour lesquelles ces instruments sont devenus le choix préféré du public investisseur :

Convient à tous les types d’acteurs du marché

Les investisseurs à grande échelle, tels que les gestionnaires de fonds ou d’actifs institutionnels, sont attirés par les contrats à terme sur le Bitcoin car ils leur permettent de tirer profit du marché des cryptomonnaies, qui est autrement non réglementé et inaccessible.

Les investisseurs de détail ou les petits traders en contrats à terme aiment les contrats à terme BTC car ils constituent un moyen facile de spéculer sur le marché des cryptomonnaies. Les traders n’ont pas besoin d’acheter des cryptomonnaies et d’assurer leur stockage physique, d’acheter des portefeuilles, de créer des comptes sur plusieurs bourses, etc.

Même les mineurs de cryptomonnaies, les commerçants ou les opérateurs de guichets automatiques Bitcoin profitent des contrats à terme BTC car ils leur permettent de lisser et de stabiliser leur exposition tout en se concentrant sur leur activité principale.

Les instruments réglementés

Les Bitcoins, dans leur forme naturelle, ne sont pas stockés dans des comptes bancaires ou de courtage. Cela signifie qu’ils ne sont pas assurés par la FDIC ou la SIPC, par exemple.

Avec les contrats à terme BTC, les choses sont différentes. Comme ils sont tradés sur une bourse réglementée par la CFTC, ils apportent de la confiance aux investisseurs et contribuent à créer un environnement de marché plus sain.

Gardez à l’esprit qu’il est toujours préférable de trader des contrats à terme sur le Bitcoin sur un marché réglementé comme le CME. Outre la tranquillité d’esprit et la réduction du risque de piratage ou de panne, vous vous assurez de trader sur un marché transparent avec un volume réel de trading. Et cela ne se fait pas au détriment de la liquidité. Au contraire – le CME offre un marché des contrats à terme BTC très liquide. Par exemple, pour la période de juillet à août 2020, les positions ouvertes dans les contrats à terme sur le Bitcoin sur la bourse ont augmenté de façon exponentielle avec plus de 120 % de hausse.

Financièrement réglé

Bien que rarement détenus jusqu’à l’expiration (le cas échéant), certains contrats à terme peuvent l’être. Avec les contrats à terme BTC, à l’expiration, l’investisseur reçoit des espèces, plutôt qu’une livraison physique. Il n’a donc plus besoin de relever les défis technologiques liés à la possession de cryptomonnaies, notamment le stockage, la gestion des transactions, etc.

Disponible pour tout le monde sur la planète

En raison de l’histoire louche du monde des cryptomonnaies, certains pays ont adopté des politiques plus strictes allant d’exigences rigoureuses à l’interdiction totale du trading des cryptomonnaies. Pour les traders de ces juridictions, le seul moyen de capitaliser sur le potentiel du marché des cryptomonnaies est de recourir aux contrats à terme sur le Bitcoin.

Un développement constant

Le succès des contrats à terme sur le Bitcoin a conduit le CME à lancer des options sur les contrats à terme sur le Bitcoin. Leur valeur est basée sur le Bitcoin Reference Rate (BRR) réglementé du CME CF et est réglée dans des contrats à terme sur le Bitcoin activement tradés.

Cela offre aux traders en options un autre champ d’application de leur expertise et les aide à entrer dans le monde des cryptomonnaies par le biais de leurs instruments préférés.

Les inconvénients des contrats à terme sur le Bitcoin

Bien qu’ils soient des instruments très populaires, les contrats à terme sur le Bitcoin présentent également certains inconvénients. Examinons les principaux d’entre eux pour vous aider à déterminer si cette opportunité d’investissement est adaptée à vos besoins :

Des limites de prix pouvant réduire vos bénéfices

Les contrats à terme BTC tradés sur le CME (XBT) ont une limite de prix de 20 %, soit en dessous, soit au-dessus du prix de référence. L’idée est de mieux contrôler la volatilité et de minimiser l’effet des variations sauvages de prix. Cependant, cela limite également les bénéfices potentiels que vous pourriez réaliser si le prix de l’actif numérique s’envole.

En ce sens, BTC ne libère pas tout le potentiel du Bitcoin devant vous, mais fournit plutôt un moyen limité, mais contrôlé, d’en profiter. Cependant, de nombreuses personnes considèrent cela comme un défi majeur limitant l’efficacité de l’instrument à terme.

*Source : WSJ

Les contrats à terme sur le Bitcoin peuvent avoir un impact négatif prolongé sur les marchés

Bien que la limite de prix que nous avons mentionnée ci-dessus soit un outil utile pour contrôler la volatilité, selon certains experts, en cas de problèmes systémiques, elle peut conduire à un effet domino où de nombreux traders vendent leurs contrats à terme pendant une période prolongée.

De cette façon, au lieu d’une hausse ou d’une baisse ponctuelle et éphémère des prix n’ayant que peu ou pas d’impact sur la bourse, l’effet est prolongé. Par conséquent, l’instrument peut déstabiliser le marché en entraînant un effet de vente en boule de neige.

Pour y remédier, certains experts plaident en faveur de la création d’un fonds de garantie distinct pour les contrats à terme sur Bitcoins afin d’isoler le risque.

Une tarification instable

Quels que soient les efforts déployés par le CME pour calculer le prix des contrats à terme sur le Bitcoin, il existe un défaut sous-jacent ne pouvant être surmonté. La tarification est basée sur un indice de référence des principales bourses de cryptomonnaies, qui ne sont pas exactement connues pour leur fonctionnement totalement exempt de problèmes.

Les piratages, les pannes, le risque de manipulation et d’autres problèmes connexes accompagnent les marchés de cryptomonnaies, affectant le prix du Bitcoin et influençant ainsi la tarification du contrat à terme.

Conclusion

Lorsqu’ils ont été introduits pour la première fois, les contrats à terme sur le Bitcoin sont apparus comme un instrument révolutionnaire ayant permis de faire connaître cette classe d’actifs à fort potentiel aux masses et, surtout, aux investisseurs institutionnels.

La situation n’est pas différente aujourd’hui. Les possibilités de trading à effet de levier, combinées à la volatilité de l’instrument sous-jacent, offrent aux traders la possibilité de réaliser des bénéfices importants, mais, bien sûr, au prix d’un risque plus élevé. Tout cela, en plus du fait que les contrats à terme sur le Bitcoin offrent une exposition facile à la classe des actifs numériques, sans les complications technologiques qui l’accompagnent, en font un instrument largement préféré des débutants et des professionnels.

Au final, il s’agit d’un moyen alternatif de s’exposer au monde des cryptomonnaies. Que ce soit par le biais de contrats à terme, en achetant des cryptomonnaies ou en attendant l’introduction potentielle de BNF Bitcoin, tout dépend de vous et de votre plan de trading.