Earn2Trade Blog
contrats à terme sur devises

Les contrats à terme sur devises

Le Forex au comptant est le moyen le plus utilisé par la plupart des gens pour trader des devises et constitue un marché massif en soi. Cependant, les contrats à terme sur devises constituent une alternative viable pour les traders à la recherche d’un environnement de trading plus systématique et réglementé. Dans cet article, nous allons examiner de plus près comment et quand ils ont été créés.

Vous pourriez aussi apprécier :

L’histoire des contrats à terme sur devises

Dans les années 1970, le trading était nettement plus simple. Au CME, par exemple, le trading était axé sur les produits alimentaires. Le monde allait bientôt devenir plus compliqué. L’un des plus grands changements de l’histoire économique s’est produit au début des années 70, avec l’abandon de l’étalon-or. De l’après-Seconde Guerre mondiale au début des années 70, le système de Bretton Woods prévoyait à la fois un étalon-or et des taux de change fixes entre les nations

Changer ce système aurait des répercussions majeures. D’une part, l’ancien système offrait une stabilité et une prévisibilité qui étaient devenues familières à tous. Passer à un système où rien n’était certain concernant les devises aurait été une cause évidente d’inquiétude. Le président du Chicago Mercantile Exchange, Leo Melamed, avait ces questions à l’esprit lorsqu’il a envisagé d’ajouter des contrats à terme sur devises au CME. Les contrats à terme sur devises avaient été testés récemment par l’International Commercial Exchange à New York. Le scénario était cependant différent à ce moment, en raison de l’abandon de Bretton Woods.

Melamed s’est tourné vers l’objectif fondamental des contrats à terme qui pouvait maintenant briller : la couverture. Melamed prévoyait un monde où les gens voudraient de plus en plus se couvrir contre les fluctuations défavorables de certaines devises. Il pensait que cette nouvelle demande pourrait être élevée, en particulier pour les grandes institutions financières et les entreprises riches.

La proposition de Milton Friedman

C’est là qu’entre en jeu l’un des plus célèbres économistes modernes, un homme du nom de Milton Friedman. Friedman a rencontré Melamed, et ils ont discuté de son idée de contrats à terme sur devises. Bien que Friedman n’ait pas encore remporté le prix Nobel (il le recevra en 1976), il est toujours l’une des voix les plus respectées en économie. Friedman a aimé l’idée et Melamed lui a demandé de rédiger une étude de faisabilité sur les contrats à terme sur devises. Le CME a été favorable à l’idée, ainsi que l’ensemble des banquiers. Curieusement, Friedman a été payé moins de 10 000 $ pour ce rapport, qui allait pourtant rapporter une fortune au CME. Le CME a commencé à trader ces contrats à terme en 1972 et ils sont restés un pilier du trading depuis.

Actuellement, le trading de contrats à terme sur devises peut facilement dépasser 700 000 contrats par jour, ceci pour le seul CME. Et la quantité de devises sur laquelle ces contrats sont basés peut atteindre 100 milliards de dollars par jour. Vous pouvez trader toutes les principales devises du monde dans des contrats à terme et ils sont réglés mensuellement. Vous pouvez trouver les détails de ces contrats ici.