Earn2Trade Blog
Démarrer la spéculation sur séance avec 500 $

Démarrer la spéculation sur séance avec 500 $

Pour les débutants, la spéculation sur séance semble aujourd’hui plus facile et plus abordable que jamais. Cependant, le simple fait de pouvoir acheter et vendre des instruments financiers sur son téléphone ne suffit pas. Des milliers d’investisseurs débutants trop confiants l’ont appris à leurs dépens. Pour que les traders restent rentables, ils ont besoin d’une formation adéquate, des compétences nécessaires et d’un capital de départ décent. Comment y parvenir lorsque vous essayez de démarrer avec seulement 500 $ ? Examinons les étapes à suivre pour devenir un spéculateur sur séance et voyons si cela peut fonctionner.

Investissez dans l’éducation de trading

La spéculation sur séance semble assez facile, mais c’est beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît. Tous ceux qui s’y sont essayés vous le diront. En fait, les statistiques sont terrifiantes. Selon certaines estimations, 90 % des traders ne parviennent pas à gagner de l’argent. En outre, 80 % finissent par en perdre, tandis que seulement 10 % parviennent à atteindre le seuil de rentabilité.

Votre objectif est de faire partie des 10 % qui gagnent de l’argent et ce de manière régulière. La clé est de se concentrer sur la formation au trading. Pensez-y ; les avocats et les médecins passent des années à apprendre la théorie, puis des décennies à pratiquer. Compte tenu de la complexité actuelle des marchés, le trading devient rapidement une science en soi.

Les chiffres sont clairs ; plus de 80 % des spéculateurs sur séance abandonnent au cours des cinq premières années. Si vous voulez faire partie des 20 % restants, vous devez vous rappeler une vérité simple : apprenez à trader, et ne tradez pas pour apprendre. Heureusement, il existe aujourd’hui des tonnes de ressources bon marché ou même gratuites pour vous aider à apprendre la théorie du marché et les stratégies de trading. Les webinaires vidéo, les programmes éducatifs, les podcasts, les articles, les guides – tous sont à la disposition des traders débutants en ligne.

L’abondance d’informations disponibles peut être déroutante au début. En matière de formation au trading, la première chose à savoir est que rien ne vaut les fondamentaux. Concentrez-vous sur les techniques de trading et les indicateurs existant depuis longtemps. En général, les “stratégies secrètes de trading” ne sont rien de plus que des stratégies ne tenant pas debout.

Choisissez les bons actifs pour la spéculation sur séance

Une fois que vous connaissez les fondamentaux du fonctionnement des marchés, il est temps de choisir les bons actifs à trader.

Naturellement, de nombreux nouveaux investisseurs se tournent d’abord vers les actions. Étonnamment, les titres ne sont pas toujours les instruments les plus appropriés pour commencer. Certains traders préfèrent les contrats à terme, et il y a une bonne raison à cela.

Les contrats à terme tirent leur valeur d’un actif sous-jacent comme les actions, les obligations, les indices, les matières premières, les devises, etc. Ils présentent quelques avantages inhérents par rapport aux actions. Par exemple, ils constituent un moyen efficace de gérer et de couvrir les risques, de diversifier votre portefeuille, de trader avec un effet de levier, etc. En outre, les traders les préfèrent souvent en raison de leurs coûts moins élevés et de leurs heures de trading plus longues. Contrairement aux actions, avec les contrats à terme, vous pouvez trader presque 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec peu d’interruptions. En un mot, les contrats à terme offrent aux traders débutants une certaine flexibilité.

L’un des principaux avantages du trading de contrats à terme est qu’ils permettent aux traders disposant de moins de capital d’accéder à un plus grand pouvoir d’achat. Cela s’explique par le fait que les contrats à terme sont par nature des constructions financières à effet de levier. Bien sûr, cela signifie également qu’ils sont intrinsèquement plus risqués, mais c’est aussi ce qui les rend si adaptés à la spéculation. Cela étant dit, vous avez besoin de stratégies de gestion des risques appropriées lorsque vous tradez sur marge. Pour éviter les pièges du trading de contrats à terme, veillez à consacrer suffisamment de temps à l’acquisition de compétences de trading sur des bases solides.

Entraînez-vous sur un simulateur

Pour la plupart des traders, plus ils passent de temps sur un compte de démo, plus ils ont de chances de réussir lorsqu’ils passent au trading réel. Certains traders sont impatients de se lancer avec de l’argent réel et finissent souvent par être déçus que les choses ne fonctionnent pas. Gardez à l’esprit que, dans la plupart des cas, vos émotions sont votre ennemi numéro un. Le trading n’est pas un sprint, c’est un marathon.

Bien sûr, vous ne pouvez pas non plus trader éternellement sur un compte de démo. Vous ne pourrez jamais corriger toutes les failles hypothétiques de votre stratégie. Il y a un moment où vous devrez passer à un compte réel. Alors, comment savoir si vous êtes prêt à passer au trading réel ?

Il n’y a pas de réponse définitive à cette question. Cependant, le ratio gains/pertes est un repère solide pour juger la plupart des stratégies de spéculation sur séance. En général, si votre ratio gains/pertes est supérieur à 1 (ou si votre taux de gain est supérieur à 50 %), vous avez de bonnes chances de réussir. Bien entendu, plus le ratio est élevé, mieux c’est. Si vous gagnez de l’argent sur une transaction sur deux tout en maîtrisant vos pertes, vous êtes peut-être prêt à trader avec de l’argent réel.

En revanche, si votre stratégie ne peut même pas donner de bons résultats en spéculation sur séance sur un simulateur, il ne faut pas s’attendre à ce qu’elle fasse mieux en vrai. Prenez le temps de l’affiner et ne vous précipitez pas pour trader avec de l’argent réel.

Que peut-il mal se passer en spéculation sur séance ?

Toute stratégie de spéculation sur séance réussie doit tenir compte de la façon dont les transactions peuvent échouer. Il est évident qu’il est impossible d’être parfaitement préparé à toutes les éventualités. Cependant, vous devez au moins tenir compte des perturbations les plus courantes ou les plus probables.

Avant tout, vous devez vous occuper de ce que vous pouvez contrôler. Assurez-vous d’avoir un PC décent, une connexion Internet stable et, de préférence, un outil de secours. En général, l’outil de secours sera votre téléphone. Ensuite, il y a l’importance de la psychologie du trading. La discipline nécessaire pour maîtriser vos émotions ne s’apprend pas dans un cours de trading. C’est quelque chose qui se construit par la pratique.

Ensuite, vous devrez vous pencher sur les marchés en général. Vous devrez disposer d’au moins un ou deux flux d’informations et d’un calendrier économique pour être sûr de pouvoir suivre ce qui se passe sur le marché. Une telle configuration vous permettra de réagir à tout événement susceptible de menacer votre position sur le marché.

Les facteurs de prix liés aux actifs

Pensez aux facteurs affectant le prix des actifs individuels. Par exemple, supposons que vous tradiez des contrats à terme sur le pétrole (CL). Vous devriez avoir au moins quelques idées sur les différents développements sur la scène commerciale et géopolitique mondiale qui l’affectent. La liste pourrait inclure les guerres commerciales, les interdictions d’exportation et d’importation, le développement des énergies renouvelables, l’interdiction de l’utilisation du plastique, les contraintes et les perturbations de l’approvisionnement, et bien d’autres facteurs pouvant affecter vos transactions. Si vous tradez des contrats à terme sur le soja (ZS) ou le maïs (RTY), vous devrez suivre les prévisions météorologiques, les rapports de production, les analyses des exportations et des importations, etc.

Avant de commencer à trader, assurez-vous de vous familiariser avec la plupart des variables affectant les actifs qui vous intéressent. Ensuite, ajustez votre stratégie de trading pour y répondre de manière adéquate et couvrez vos positions contre ces variables.

Ouvrez un compte avec le bon courtier en bourse

La première chose que vous devriez examiner lorsque vous choisissez un courtier en bourse est, bien sûr, le dépôt initial minimum requis. Heureusement, de nombreux courtiers en bourse ont supprimé leur exigence de solde minimum ces dernières années, et 500 $ suffisent pour ouvrir un compte. Cependant, gardez à l’esprit que tout compte vous permettant de conserver des positions d’une séance à l’autre sera soumis à des exigences de marge beaucoup plus élevées. Pour certains actifs, ces marges peuvent facilement dépasser 5 000 $, ce qui signifie que vous ne pourrez pas prendre une seule position à moins de disposer de cette somme sur le compte. Les comptes pour garder des positions sur plusieurs séances ne sont donc pas à la portée du trader moyen.

Le trading sur les contrats à terme est également relativement coûteux en raison des frais de trading élevés. Il n’est pas rare que les courtiers en bourse facturent 2,50 $ par contrat pour les contrats à terme les plus courants. Parfois même jusqu’à 10,00 $ par contrat pour les actifs alternatifs comme les contrats à terme sur le bitcoin. Ces coûts de trading élevés pourraient facilement épuiser votre capital initial de 500 $.

Heureusement, la concurrence entre les courtiers en bourse s’est vraiment intensifiée au cours des dernières années. Aujourd’hui, il existe des plateformes pouvant vous offrir des frais de trading raisonnables et ne pas exiger de solde de compte minimum pour le trading de contrats à terme. Malheureusement, cela se fait généralement au détriment des outils de trading disponibles. De plus, beaucoup de ces courtiers en bourse sont de nouvelles plateformes n’ayant pas encore gagné la confiance de la communauté des traders.

Lorsque vous commencez avec un capital de 500 $, la meilleure chose à faire est de chercher et trouver un courtier en bourse fiable qui ne vous facture pas des frais exorbitants pour la spéculation sur séance. Les fonctions prises en charge et les fonctionnalités de la plateforme de trading, dans ce cas, sont un bonus supplémentaire.

Utilisez une stratégie de spéculation sur séance fonctionnant avec un petit compte

N’oubliez pas que le fait de commencer avec 500 $ ne signifie pas que votre compte va inévitablement échouer. Cela signifie simplement qu’il sera peut-être un peu plus difficile de le faire fructifier.

Il n’est pas surprenant que la spéculation sur séance de contrats à terme avec un compte de 500 $ soit plus difficile qu’avec un compte plus important. Vous n’avez pas la même marge d’erreur, la possibilité de prendre autant de contrats, ou la capacité de payer des commissions élevées. Avoir un compte de 50 000 $ par exemple vous donnerait beaucoup plus d’opportunités pour essayer de réaliser un bénéfice.

Le plus grand obstacle pour les petits comptes est qu’ils ne peuvent être utilisés que pour trader des marchés avec de faibles exigences de marge et une faible valeur de tick. Cela signifie qu’une stratégie de scalping pourrait être la plus adaptée à un petit compte. Le meilleur scénario consiste à trouver un courtier en bourse dont les frais sont minimes. Une autre façon populaire de trader consiste à utiliser des stratégies de continuation de tendance. La continuation de la tendance consiste à identifier le moment où le prix est sur le point de continuer à évoluer dans la même direction. Habituellement, de tels scénarios se déroulent au milieu d’une tendance baissière ou haussière. Ils sont généralement marqués par la réalisation de modèles de continuation de tendance comme les drapeaux, les triangles, les fanions, les rectangles, etc.

Les traders ayant le goût du risque peuvent également essayer des stratégies de renversement de tendance, même avec de petits comptes. Pour maximiser leur bénéfice, ces traders maintiennent leurs positions ouvertes jusqu’au tout dernier moment avant que le renversement ne se produise. Cependant, pour que cette stratégie fonctionne dans la pratique, elle nécessite une compréhension approfondie de l’action des prix et des indicateurs de momentum. Il s’agit également d’une approche à très haut risque et à rendement élevé, qui peut faire disparaître votre compte en un clin d’œil. Les traders expérimentés déconseillent généralement de commencer avec une stratégie d’inversion.

Gérez les risques de spéculation sur séance de la bonne façon

Une bonne gestion des risques est essentielle pour réussir dans le trading de contrats à terme. Ceci est encore plus important pour les traders qui commencent avec de petits comptes. Si vous disposez de 500 $ pour trader, même une perte aussi minime que 10 $ peut être ressentie comme un échec majeur.

En outre, une bonne gestion des risques ne signifie pas seulement l’atténuation des pertes. Elle exige également que vous optimisiez vos coûts de trading journalier. Pensez-y ; les frais de trading sont essentiellement de l’argent déduit de votre compte, que vous soyez du côté gagnant ou perdant d’une transaction. En ce sens, la bonne stratégie de gestion des risques considère les frais de trading simplement comme des pertes.

Pour faire croître votre compte de 500 $ plus rapidement, vous devriez vous concentrer sur la mise en place d’une stratégie de gestion des risques autour de deux aspects principaux ; un ratio gains/pertes raisonnable et une utilisation appropriée des ordres de vente stop.

Mettez en place un bon ratio gains/pertes

Un taux de gain de 50 % est un objectif initial raisonnable à poursuivre. Cependant, lorsque vous réalisez de la spéculation sur séance avec un capital limité, vous devriez essayer de viser encore plus haut que cela, surtout si vous avez des coûts de trading relativement élevés.

Idéalement, vous devriez essayer d’atteindre un taux de gain compris entre 50 et 70 %. Dans ce cas, vous garantirez un flux régulier de rendements et serez en mesure de faire croître votre compte de manière durable. Quelques traders parviendraient à ne perdre qu’une fois sur quatre transactions (soit un taux de réussite de 75 %).

Cependant, gardez à l’esprit que le taux de gain seul n’est pas un bon reflet de votre réussite. Veillez également à prendre en compte la valeur de vos pertes. Si le montant total de vos pertes est supérieur à vos bénéfices, cela n’aura aucune importance même si vous avez un taux de réussite de 90 %. Souvent, même une ou deux transactions perdantes peuvent anéantir vos bénéfices durement gagnés. Malgré cela, assurez-vous de ne pas ignorer votre ratio gains/pertes.

Le ratio gains/pertes minimum que vous devez viser est de 1,5. De nombreux traders visent des ratios plus élevés, mais au final, tout dépend des compétences et de l’expérience. Il est préférable de garder vos attentes sous contrôle et de viser des rendements raisonnables.

Les ordres de vente stop

Les ordres de vente stop sont l’un des outils de gestion des risques les plus populaires. L’idée d’un ordre de vente stop est d’indiquer à votre logiciel de trading quand fermer votre position.

Bien qu’il existe différents types d’ordres de vente stop, leur idée générale est similaire. L’ordre est placé à un niveau de prix particulier (généralement des lignes de support ou de résistance, mais il peut aussi s’agir d’autres niveaux de prix identifiés par des signaux d’indicateurs techniques) et vous assure la tranquillité d’esprit que vous ne perdrez pas plus que ce que vous êtes prêt à perdre. Par ailleurs, si le marché commence à évoluer en votre défaveur, dès que le prix atteint le niveau d’ordre de vente stop, votre position sera fermée et votre bénéfice sera verrouillé.

Les ordres de vente stop peuvent également être fixés à une certaine distance du prix. Ainsi, vous pouvez demander au courtier en bourse de fermer la position lorsque le prix de l’instrument change de 10 ou 15 %, par exemple.

Le principal avantage des ordres de vente stop est qu’ils vous évitent de devoir surveiller en permanence le marché. Vous avez la certitude qu’en cas d’évolution défavorable des cours, vos positions seront protégées. En outre, leur utilisation ne coûte rien. Considérez-les comme une assurance gratuite pour vos bénéfices.

Envisagez combien vous pourrez réaliser avec seulement 500 $

La vérité est que le fait de commencer avec des ressources limitées limite le montant que vous pouvez potentiellement gagner. La raison principale est que vous pouvez difficilement trader sur marge ou prendre de grosses positions, étant donné que vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre de subir de pertes financières importantes.

En général, les experts suggèrent d’éviter de risquer plus de 1 ou 2 % de votre capital par transaction. Pour un compte doté d’un capital de 500 $, cela se traduit par un risque de 5 à 10 $ par transaction. Cela ne vous permettra guère de gagner un salaire annuel à six chiffres uniquement grâce au trading, mais si vous le gérez raisonnablement, cela peut vous aider à accroître votre position au fil du temps.

Le ratio risque/récompense sur un petit compte

Nous pouvons réaliser toutes sortes de calculs sur le montant que vous pouvez potentiellement gagner avec un compte de spéculation sur séance de 500 $. Au final, ils seront tous faux. La raison en est que plusieurs variables entrent en jeu, notamment la fréquence de vos transactions, les commissions de votre courtier en bourse, la stratégie que vous utilisez, etc.

La dure réalité est que les traders débutants disposant d’un capital de 500 $ peuvent rarement espérer gagner plus de 30 $ par mois.

Vous devriez également garder à l’esprit qu’avec 500 $, votre seul option sera de trader des micro ou mini contrats à terme. La raison en est que le prix de ces instruments évolue en ticks, et souvent, même une variation de quelques ticks dans les instruments les plus chers peut équivaloir à la moitié ou même plus de votre portefeuille entier, rendant l’exposition au risque trop importante.

Bien qu’il puisse sembler que les traders ayant 500 $ sur leur compte aient les mains liées, la vérité est qu’il existe des moyens de devenir un spéculateur sur séance et de trader avec un capital plus important que celui dont vous disposez actuellement.

Obtenez un financement et augmentez vos chances de réussite

Il existe une alternative au fait d’essayer de se constituer lentement un compte de trading de 500 $. Les programmes de traders financés comme The Gauntlet et The Gauntlet Mini™ sont conçus comme un point de départ pour les traders qui sont prêts à faire le travail pour apprendre à trader mais qui n’ont pas les fonds pour vraiment construire leur compte. Vous pouvez démarrer un de ces programmes pour moins de 500 $, et ils peuvent débloquer une pléthore d’opportunités.

Prenons l’exemple de The Gauntlet Mini™. Pour un abonnement mensuel de 150 $, vous avez accès à un cours éducatif complet dispensé par des professionnels ayant des années d’expérience. Cependant, la principale caractéristique du programme est l’évaluation qui donne à un trader financé une offre d’une société de trading pour compte propre en cas de réussite. La prendre vous permettra de trader avec beaucoup plus que ce que vous pourriez autrement avec seulement un compte de 500 $. Même le plus grand compte Gauntlet Mini™ ne coûte que 350 $ par mois.

Le principal avantage de devenir un trader financé est que vous aurez accès à un compte de trading professionnel allant de 25 000 à 150 000 $. L’entreprise fournissant le financement assume tous les risques et, en contrepartie, elle prend 20 % des bénéfices. Vous pourrez conserver 80 % des bénéfices réalisés, sans risquer votre propre capital.

Vous pouvez en apprendre plus sur les avantages de devenir un trader financé dans notre guide approfondi.

Comment utiliser 500 $ judicieusement

Aussi cliché que cela puisse paraître, les personnes qui réussissent le mieux sont généralement celles qui n’abandonnent pas. Derrière chaque histoire de réussite, vous trouverez une montagne d’échecs, puis un tournant. La persévérance est le meilleur indicateur de réussite sur le marché des contrats à terme. Faire l’effort d’apprendre à trader, trouver un courtier en bourse fiable et s’entraîner jusqu’à ce que vous soyez prêt sont les étapes essentielles de la réussite.

Heureusement, aujourd’hui, les possibilités d’apprendre sont plus nombreuses que jamais. Même si vous disposez d’un capital limité mais que vous êtes prêt à faire des efforts, des opportunités s’ouvriront à vous.

Les programmes de trading financé d’Earn2Trade sont conçus précisément dans ce but. Vous pouvez vous inscrire et compléter un programme et obtenir une offre de trading financé pour un compte professionnel pour seulement 150 $ et en moins d’un mois.