Earn2Trade Blog
Fonds négociés en bourse

Les fonds négociés en bourse

ETF signifie Exchange-Traded Fund (fonds négocié en bourse-FNB) ; un véhicule d’investissement populaire. Cela n’a cependant pas toujours été le cas. En fait, les FNB sont l’un des moyens les plus récents que les gens ont trouvé pour placer leur argent sur le marché.

Vous pourriez aussi apprécier :

Les sociétés et les trusts créent des fonds négociables en bourse pour détenir un portefeuille d’actifs. Ces actifs sont souvent des actions, mais peuvent aussi être des matières premières ou des obligations. Leur structure est donc similaire à celle des fonds communs de placement, mais ils sont en plus tradables sur une bourse. Cela signifie qu’ils sont faciles à acheter et à vendre, et que leur valeur varie au cours de la journée.

L’origine des fonds négociés en bourse

Les FNB ont vu le jour en mai 1989 aux États-Unis. Le premier s’appelait Index Participation Shares. Ce premier FNB était un fonds qui suivait l’indice Standard & Poor’s des 500 plus grandes sociétés cotées en bourse. Connu sous le nom de S&P 500, il s’agit toujours d’un indice clé pour les fonds négociés en bourse. Les investisseurs de l’époque ont trouvé cela intriguant. Cependant, les tribunaux de Chicago ont jugé qu’il s’agissait en fait de contrats à terme. Ils n’étaient donc disponibles que sur les bourses de contrats à terme.

L’itération suivante a eu lieu à la Bourse de Toronto en 1990. Elle a lancé le Toronto 35 Index Participation Units (TIP 35). Il s’est ensuite étendu avec l’ajout des actions TIP 100. C’était la même idée pour un indice plus large.

Le succès de ces premiers fonds négociés en bourse au Canada a incité les experts en investissement américains à essayer de lancer à nouveau des FNB. Cela a conduit à l’introduction des S&P Depositary Receipts en 1993. Les traders les appellent aussi parfois les SPDR ou les Spiders. Ils existent toujours aujourd’hui et jouissent d’une popularité continue.

Depuis sa création, la popularité du marché des FNB n’a cessé de croître. La taille actuelle du marché des fonds négociés en bourse aux États-Unis dépasse les 3 000 milliards de dollars et ne cesse de croître. Ils sont plus populaires que les fonds spéculatifs, et certains estiment que le marché des FNB doublera en taille d’ici 2020.

Plus de 2 000 fonds négociés en bourse sont présents sur le marché. La catégorie de FNB la plus importante est de loin celle des actions, avec environ 70 % de la part de marché. Derrière eux se trouvent les FNB à revenu fixe, avec 16 %, et les FNB sur matières premières, avec 6 %. D’autres FNB ont une part de marché plus faible, comme les FNB de devises, qui représentent 2 % du marché des FNB.