Earn2Trade Blog
Nuage Ichimoku

Le nuage Ichimoku – Comment l’utiliser et le paramétrer pour le trading

À première vue, le graphique du nuage Ichimoku peut ressembler à une œuvre d’art abstraite, compte tenu de toutes les lignes et de tous les espaces colorés et ondulés. Cependant, une fois que vous vous serez familiarisé avec son interprétation, vous réaliserez rapidement qu’il est relativement simple. Il pourrait même finir par devenir l’un de vos outils préférés dans votre arsenal de trading. Ce guide pour débutants explore les fondements de l’indicateur du nuage Ichimoku. Nous examinerons de plus près comment l’utiliser et identifier les entrées et sorties de marché idéales, et comment comprendre sa formule et ses paramètres pour vos transactions.

Qu’est-ce que le nuage Ichimoku ?

Également connu sous le nom d’Ichimoku Kinko Hyo, le nuage Ichimoku est un instrument d’analyse technique populaire et flexible. Il fait partie de la catégorie des indicateurs de tendance. Comme tous les indicateurs de tendance, le nuage Ichimoku vise à identifier la direction et les points de renversement des tendances dominantes du marché. Il affiche les niveaux de support et de résistance, la direction de la tendance et évalue le momentum d’un actif tradé.

En japonais, Ichimoku Kinko Hyo signifie “équilibre d’une courbe en un coup d’œil” ou “regard instantané sur le graphique d’équilibre”. C’est une description pertinente. Les traders peuvent facilement identifier les directions de la tendance du marché et les signaux potentiels d’achat/vente en regardant simplement le graphique Ichimoku.

Cet indicateur peut également fonctionner comme un oscillateur. Vous pouvez l’utiliser pour évaluer la vitesse de l’action du prix d’un actif particulier. Dans l’ensemble, le nuage Ichimoku est réputé pour être un outil unique constituant une base viable pour toute stratégie de trading.

Vous pourriez aussi apprécier :

Un bref historique

L’inventeur de l’indicateur du nuage Ichimoku est Goichi Hosoda. À l’époque, il était un journaliste japonais peu connu couvrant consciencieusement les marchés du riz au Japon. Il était extrêmement doué, surtout lorsqu’il s’agissait de comprendre les fluctuations de prix et leur réaction à certains emplacements d’un graphique. Ces réactions uniques des prix sont ce que nous appelons aujourd’hui les niveaux de support et de résistance.

Goichi a commencé à travailler sur l’indicateur Ichimoku en 1930, avec plusieurs étudiants. Il les a chargés d’effectuer d’innombrables calculs et scénarios dans le but de trouver un indicateur “tout en un” permettant d’évaluer plus efficacement les marchés financiers. Il lui a fallu plus de 35 ans pour peaufiner sa création avant de la publier en 1969.

Après sa publication, le nuage Ichimoku est rapidement devenu l’indicateur le plus fréquemment utilisé sur les marchés financiers japonais. Cependant, il ne s’est fait connaître en Occident qu’à la fin des années 1990. La principale raison de ce retard en était le manque de traduction ou de compréhension approfondie de l’outil.

Le calcul et les lignes principales de l’Ichimoku

Pour utiliser ce puissant indicateur, il est important de comprendre d’abord les cinq lignes principales du graphique standard du nuage Ichimoku et ce qu’elles représentent. Pour faciliter les choses, nous avons inclus les traductions françaises entre parenthèses dans les titres.

Ichimoku Chart - Five Main Lines
Graphique affichant les cinq lignes principales du nuage Ichimoku | Source : Finamark.

1. Le Tenkan-sen (ligne de conversion)

Le Tenkan-sen (ligne de conversion) se calcule en additionnant les valeurs les plus hautes et les plus basses des 9 dernières périodes, divisées par 2.

Formule :

(Sommet de 9 périodes + creux de 9 périodes)/2

Bien qu’elle soit quelque peu similaire à la moyenne mobile simple (MMS), Goichi pensait qu’il était plus important de se concentrer sur l’action des prix et ses extrêmes plutôt que de lisser les données sur une période donnée. En effet, l’action du prix indique le point d’entrée sur le marché. De cette façon, la ligne de conversion reflète mieux les prix que les moyennes mobiles.

2. Le Kijun-sen (ligne de base)

Le Kijun-sen (ligne de base) représente la tendance générale d’un instrument tradé ou d’une paire (dans le cas du Forex). Elle se calcule à l’aide de la même formule que la ligne de conversion en prenant en compte l’action des prix du plus haut sommet et du creux le plus bas. Mais au lieu des 9 dernières périodes, elle examine les 26 dernières périodes et les divise ensuite par deux.

Formule :

(Sommet de 26 périodes + creux de 26 périodes)/2

L’accent est mis sur 26 périodes. En effet, lorsque Goichi a créé le nuage Ichimoku, les marchés japonais fonctionnaient sur une base de 6 jours par semaine. Cela signifie qu’il y avait 26 jours de trading dans un mois. Par conséquent, le Kijun-sen (ligne de base) suit essentiellement les sommets et les creux de l’action des prix du mois dernier. Cependant, il peut également s’agir de n’importe quelles 26 périodes en fonction de la vue du graphique. Il peut s’agir de 26 heures, jours, semaines, voire mois.

3. Le Senkou Span A (avancé)

Il se forme en ajoutant le Tenkan-sen (ligne de conversion) au Kijun-sen (ligne de base) et en divisant le total par deux. Ce calcul s’effectue pour les 26 périodes à venir.

Formule :

(Ligne Tenkan-sen + Ligne Kijun-sen)/2

Le Senkou Span A (avancé) forme l’une des deux limites du nuage Ichimoku. Il se trace 26 périodes dans le futur. Il a donc certaines qualités prédictives basées sur le momentum.

Essentiellement, la première partie du nuage Ichimoku (également connu sous le nom de Kumo) repose sur les lignes d’action des prix en évolution. Celles-ci sont mi-tendance, mi-momentum. En les réunissant, vous obtiendrez le Span A, qui change continuellement en raison de l’accélération ou de la décélération des fluctuations de prix.

4. Le Senkou Span B (avancé)

Cette ligne se calcule en prenant le plus haut sommet, en l’ajoutant au creux le plus bas sur les 52 dernières périodes, et en le divisant par deux. Comme pour le Senkou Span A (avancé), ce calcul s’effectue pour les 26 périodes à venir.

Formule :

(Sommet de 52 périodes + creux de 52 périodes)/2

Le Senkou Span B (avancé) forme l’autre bord du nuage sur un graphique de prix pour un actif donné. Avec le Senkou Span A (avancé), le nuage aide à identifier les zones de support et de résistance pour les transactions futures.

Il repose uniquement sur l’action du prix de l’actif au cours des 52 dernières bougies, en fonction de la période utilisée dans le graphique. Par exemple, si vous utilisez un graphique quotidien, vous prendrez en compte les 52 derniers jours. Par contre, si vous utilisez un graphique horaire, vous devrez prendre en compte l’action du prix sur les 52 dernières heures de trading.

5. Le Chikou Span (retardé)

Cette ligne se calcule en traçant 26 jours en arrière, d’où le nom d’indicateur “retardé”. Les cours de clôture des 26 périodes précédentes se tracent sur les 26 dernières périodes de trading. Elle s’utilise simplement pour indiquer les éventuelles zones de support et de résistance sur le graphique. Certains traders préfèrent ne pas utiliser le Chikou Span car il repose sur des données historiques.

Cependant, il peut s’avérer utile pour suivre la tendance actuelle du marché et le momentum des prix. Il peut donc constituer une mesure viable du sentiment du marché.

Comment utiliser le nuage Ichimoku

Maintenant que vous avez une idée des lignes et des zones composant le nuage Ichimoku, examinons ce que les signaux signifient dans le trading. Voici ce qu’il faut garder à l’esprit après avoir tracé le nuage Ichimoku sur le graphique de l’actif que vous tradez :

  • Lorsque les prix se trouvent en dessous du nuage, cela signifie que le marché est dans une tendance baissière. Par contre, des prix au-dessus du nuage signifient que le marché a une tendance haussière. N’oubliez pas qu’il est possible qu’il y ait une période sans tendance lorsque le prix est bloqué dans le nuage. Cette zone est connue comme une zone de bruit, et il peut être prudent d’éviter de prendre des positions dans cette zone.
  • Lorsque le Senkou Span A (avancé) monte et dépasse le Senkou Span B (avancé), il y a une dynamique haussière croissante sur le marché. Cela indique un signal d’achat. En revanche, une tendance baissière dans le Senkou Span A (avancé) et quand il tombe en dessous du Senkou Span B (avancé) indique un momentum baissier. Il s’agit généralement d’un signal de vente.
  • Lorsque le Tenkan-sen (ligne de conversion), le Kijun-sen (ligne de base) et le prix de l’actif se situent tous au-dessus du nuage, et que le Tenkan-sen (ligne de conversion) franchit le Kijun-sen (ligne de base) par le haut, c’est un signal d’achat. L’inverse se produit lorsque le Tenkan-sen (ligne de conversion), le Kijun-sen (ligne de base) et le prix se situent tous en dessous du nuage.

Autres stratégies

Une stratégie clé consiste à rechercher les formations en nuages plus minces sur le graphique car elles offrent généralement un aperçu de l’approche d’un renversement. La bonne nouvelle est que, puisque vous tracez le nuage 26 périodes à l’avance, vous avez généralement beaucoup de temps pour repérer la fenêtre de renversement. Comme vous le savez peut-être, le repérage et le timing d’un renversement de tendance sont parmi les choses les plus difficiles à faire en trading. C’est là que le nuage Ichimoku s’avère utile.

Pour maximiser l’efficacité de cet indicateur, envisagez de l’utiliser avec d’autres outils d’analyse technique clés. Par exemple, le Relative Strength Index (RSI) peut aider à confirmer la direction particulière d’un momentum de marché donné.

Les paramètres du nuage Ichimoku

Le processus de configuration du nuage Ichimoku sur un graphique dépend généralement de la plateforme que vous utilisez. Par exemple, si vous utilisez Finamark, il vous suffit de cliquer sur l’icône Options de l’indicateur en haut et au milieu de vos graphiques.

Indicator Options

Sélectionnez votre collection sur la gauche, puis cliquez sur Ichimoku dans la colonne des indicateurs disponibles au milieu. Cela l’ajoutera à votre liste d’indicateurs actifs sur la droite.

Available Indicators

Une fois qu’il est ajouté à vos indicateurs actifs, vous pouvez même personnaliser les couleurs des lignes et les périodes de temps comme bon vous semble en cliquant sur l’icône de la roue dentée. Assurez-vous de conserver les paramètres par défaut si vous débutez avec cet outil.

Ichimoku Settings

De nombreuses autres plateformes de trading devraient aussi avoir cet indicateur bien connu.

Conclusion

Ce système de nuage Ichimoku est un excellent outil pour aider à identifier les signaux d’achat et de vente idéaux. Il aide également à repérer les corrections et à obtenir une vue d’ensemble du sentiment du marché. Utilisé correctement, il peut constituer un moyen fantastique d’améliorer le ratio risque-récompense de vos transactions et de renforcer votre style de trading.

Ceci étant dit, n’oubliez pas que ce guide n’est qu’un point de départ pour comprendre comment utiliser ce puissant indicateur. En tant que tel, vous devriez rester engagé dans un apprentissage continu et continuer à accumuler des connaissances sur la meilleure façon d’exécuter vos transactions.