Earn2Trade Blog
lauren simmons

Lauren Simmons

Lauren Simmons est la seule femme trader actuellement sur le parquet de la Bourse de New York. Elle se distingue dans un lieu que nous associons généralement aux hommes compétitifs. Historiquement, il y a eu d’autres exceptions à la présence exclusive d’hommes sur le parquet. C’était par exemple le cas pendant la deuxième guerre mondiale. À l’époque, les femmes constituaient la majorité des traders sur le parquet. Malgré cela, Lauren est exceptionnelle en étant la plus jeune femme trader à rejoindre le NYSE.

Vous pourriez aussi apprécier :

La Bourse de New York a changé au fil des ans. Autrefois, c’est dans la salle des marchés que l’action se déroulait. L’image classique d’une bourse est une masse de traders se déplaçant avec excitation, criant et signalant les prix/quantités par des gestes de la main. Cette image est de moins en moins fidèle depuis les années 1980. Le nombre de ces traders sur le parquet n’a cessé de diminuer. Au lieu de cela, le trading électronique a commencé à dominer le secteur, et les gens se sont mis à réaliser leur trading en dehors de la salle des marchés. Aujourd’hui, les traders sur le parquet sont plutôt rares, le secteur favorisant l’utilisation du trading électronique.

Les changements décrits ci-dessus ne sont qu’une des nombreuses façons dont la bourse a évolué. Une autre nouvelle tendance émergente pourrait être celle qui a débuté en 2017. C’est l’année où le parquet de la Bourse de New York a assisté à une nouvelle arrivée, dont le nom est Lauren Simmons.

La carrière de trader de Lauren Simmons

Lauren Simmons a suivi des cours de génétique et de statistiques pendant ses études de premier cycle à Kennesaw State, en Géorgie. Par la suite, son intérêt pour les statistiques l’a amenée à passer des entretiens et à s’intéresser au secteur. C’est ainsi qu’elle a rencontré Gordon Charlop, l’administrateur en chef des opérations de Rosenblatt Securities. Il l’a présentée à son PDG et fondateur, Richard Rosenblatt. Au final, ils l’ont engagée dans la société.

Lauren a eu un mois pour réussir son examen de série 19 afin d’obtenir son badge et de commencer à trader sur le parquet. À la grande joie de Lauren et de Rosenblatt Securities, elle a réussi ses examens et est devenue la plus jeune femme à trader sur le parquet de la Bourse de New York.

Après y avoir travaillé pendant un an et demi, elle a été interrogée sur son avenir au sein de l’entreprise. Elle a exprimé le souhait de passer deux ans de plus dans cet environnement à forte pression avant d’envisager l’étape suivante de sa carrière. Nous lui souhaitons le meilleur dans ses projets !

Peut-être que Lauren Simmons finira par suivre les traces de Stacey Cunningham, la première femme présidente de la Bourse de New York, qui occupe ce poste depuis mai 2018.