Earn2Trade Blog
Règle de limite de perte quotidienne

La règle de limite de perte quotidienne dans les programmes financés

Les êtres humains sont des êtres émotionnels par nature. Les émotions impacteront et influenceront donc toujours de manière négative les capacités de prise de décision d’un trader. C’est un fait établi. C’est aussi la raison pour laquelle il est toujours crucial d’avoir des principes rigides et des stratégies sans émotions lors du trading. L’une des règles les plus importantes en matière de trading est la mise en place d’une règle de limite de perte quotidienne. Surtout si vous êtes un trader agressif. Chaque trader doit avoir une sorte de système ou de “règle” de limitation des pertes. Que cette règle de limite de perte quotidienne soit basée sur un pourcentage fixe des actifs totaux ou sur un pourcentage fixe de perte du capital engagé dans une seule transaction.

De nombreuses plateformes de trading ont également un système de pertes quotidiennes obligatoires, selon lequel la perte nette d’un trader ne peut atteindre ou dépasser une limite de perte quotidienne prédéterminée à tout moment de la journée de trading. Si, à un moment donné, la perte dépasse le montant limite, la plateforme de trading peut potentiellement aplatir toutes les positions de trading ouvertes, annuler les ordres en attente ou suspendre un compte pour qu’il ne puisse plus effectuer de nouvelles transactions jusqu’au début de la journée de trading suivante. Dans la plupart des cas, le dépassement de la limite de perte quotidienne rendra également un compte automatiquement inéligible à un programme de financement si le trader en fait partie.

Qu’est-ce qu’une limite de perte quotidienne ?

Une limite de perte quotidienne est un montant maximum qu’un investisseur peut perdre sur le montant total de ses actifs ou sur une transaction spécifique par jour. De nombreux investisseurs mettent eux-mêmes en place une règle de perte quotidienne, tandis que les plateformes de trading ou les programmes de financement créent une limite de perte obligatoire avant d’être financés. Cette règle de perte quotidienne est basée sur un pourcentage fixe du total des actifs ou sur un pourcentage fixe de perte du capital utilisé dans une seule transaction.

Une bonne façon d’envisager une limite de perte quotidienne est de la comparer à un disjoncteur. Une fois qu’un certain pourcentage (ou un montant fixe) a été perdu dans une transaction, une limite de perte quotidienne peut automatiquement empêcher le trader de continuer à trader ou sortir immédiatement de la position perdante. Avec cette limite de perte quotidienne en place, la sortie d’une position perdante devrait être automatisée et calculée, plutôt que d’être provoquée par une crise de panique.

Vous pourriez aussi apprécier :

Comment une limite de perte quotidienne fonctionne en pratique

En pratique, la limite de perte quotidienne est un moyen de préserver les bénéfices et de plafonner les pertes. Lorsque la limite est atteinte, les traders disciplinés arrêtent simplement de trader sans se dire que le marché va s’inverser d’une minute à l’autre et risquent d’attraper un couteau qui tombe. Refuser de suivre sa propre règle de limite de perte quotidienne est un comportement s’apparentant plus à celui d’un joueur qu’à celui d’un trader.

Chaque trader est différent, et il n’y a pas de réponse unique à la question de la limite de perte quotidienne. Cela dépend vraiment de votre tolérance au risque, de votre agressivité et, franchement, de votre stabilité émotionnelle. Une bonne règle de base est de se fixer une limite de perte quotidienne de 2 %. Cependant, une fois encore, cela dépend de vous. De nombreux traders pensent qu’une limite de perte de 2 % est trop faible. Pour ces types de traders, cette limite réduit essentiellement leur capacité à trader des actifs plus risqués présentant des comportements plus volatils. En revanche, de nombreux professionnels et investisseurs à grande échelle pensent qu’une limite de perte de 2 % est absurde et trop risquée. En fait, beaucoup de ces traders ont une limite de 0,5 % à 0,25 % dans leurs portefeuilles. Une perte de 2 % sur l’un de leurs comptes est considérablement plus élevée qu’une perte de 2 % pour un trader disposant de moins de capital, par exemple.

Avant même d’initier une transaction, un système de limite de perte quotidienne peut être utilisé. C’est assez simple, en fait. Lorsque vous décidez de la quantité d’un actif à acheter, vous calculez simultanément la perte que vous pouvez subir sur cet actif sans enfreindre votre règle de perte quotidienne. Imaginons que vous suivez la règle des 2%, par exemple. Lorsque vous établissez votre position, vous placez également un ordre de vente stop dans la limite de 2 % de perte.

Comment éviter de briser la limite de perte quotidienne

Un ordre de vente stop, avant tout, est une excellente tactique pour s’assurer que vous ne dépassez pas la limite de perte quotidienne.

Cet ordre minimise les pertes en décidant d’un prix spécifique ne tombant pas en dessous de votre tolérance au risque. Si le prix de votre transaction atteint le montant d’ordre de vente stop, vous quittez la position. Si vous ne créez pas physiquement un ordre de vente stop, vous pouvez également élaborer un ordre de vente stop mental et le mettre en œuvre. Mais si vous n’en faites qu’une limite mentale, assurez-vous de bien vous connaître et de vous en tenir à vos principes.

Il y a d’autres choses que vous pouvez faire pour vous améliorer en tant que trader et limiter vos pertes. Tout d’abord, vous pouvez réduire votre montant par transaction. Si vous réduisez le montant d’argent que vous utilisez par transaction, vous pouvez plafonner vos gains. Cependant, vous limiterez également vos pertes. Si vous êtes toujours en difficulté et que vous atteignez constamment vos limites de pertes, cela atténuera automatiquement vos risques et vous mettrez moins d’argent en jeu.

Vous devriez également envisager de pratiquer vos compétences de trading sur un simulateur avant de trader avec de l’argent réel. En tradant sur un simulateur, vous pouvez apprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Cela vous permet de corriger les comportements imprudents lorsque vous tradez. Assurez-vous d’analyser tout ce que vous faites et soyez votre propre critiqueur le plus sévère. Veillez à étudier le timing et la volatilité et à effectuer une analyse fondamentale et technique.

La tenue d’un journal de transactions peut également contribuer à limiter vos pertes quotidiennes. En tenant un journal, vous en apprendrez plus sur vous-même et sur vos comportements de trading que vous ne le pensez. Cela vous obligera à revoir vos transactions et à mieux comprendre ce qui nuit à vos performances.

Pourquoi cette règle est-elle importante ?

Cette règle est importante pour trois raisons majeures. La raison numéro un est qu’elle crée une clarté émotionnelle et psychologique lorsque vous tradez. Le trading peut être une expérience très éprouvante mentalement. Cependant, si vous savez déjà que vous ne perdrez que x dollars par jour, cela facilite considérablement le trading, quelles que soient les circonstances.

La deuxième raison est que c’est un excellent moyen de se critiquer et de s’améliorer en tant que trader. Tout le monde aura un jour sans. C’est un fait de la vie et un fait du trading. Cependant, si vous atteignez régulièrement votre limite de perte quotidienne, cela peut être un signe que vous devez vous améliorer et apprendre à mieux lire les marchés. Le fait d’atteindre fréquemment votre limite de perte indique que vous faites peut-être quelque chose de mal et non que le marché se comporte anormalement. Les krachs boursiers comme celui de mars 2020 ne se produisent généralement qu’une fois par décennie, par exemple. 

La troisième et dernière raison est que si vous pouvez limiter vos jours de baisse tout en étant rentable la plupart du temps, vous pouvez rapidement évoluer vers une rentabilité plus constante.

Dois-je suivre cette règle après avoir été financé ?

Le fait que vous soyez financé ou non ne devrait pas avoir d’importance. Une sorte de règle de perte quotidienne devrait être une composante importante d’une stratégie de trading bien équilibrée. Qu’il s’agisse de la mise en œuvre d’une sorte de limite stop-loss ou d’un pourcentage strict à ne jamais dépasser, la mise en œuvre d’une règle de perte quotidienne inculque la discipline, la gestion des risques et la qualité de la prise de décision. Tout le monde connaît des jours de baisse sur les marchés. Peu importe que vous soyez financé ou non, une règle de perte quotidienne limite vos pertes et vous permet de rester stable. Tant sur le plan personnel qu’en tant que trader.