Earn2Trade Blog
Support et résistance

Support et résistance – Un concept fondamental de l’analyse technique

Lorsqu’il est question d’analyse technique, il est tentant de ne pas tenir compte des fondamentaux. De nombreux traders tombent dans le piège de chercher des stratégies qui sont, eh bien, plus compliquées. Le concept de niveaux de support et de résistance est très facile à comprendre en théorie. En pratique, cependant, c’est un peu plus compliqué. L’idée fausse courante est qu’il s’agit simplement de « tracer des lignes de support et de résistance » sur un graphique. Il y a du vrai là-dedans. Une bonne utilisation du support et de la résistance ne doit pas nécessairement être compliquée. La clé est de trouver le bon niveau pour vos lignes et de les utiliser judicieusement.

Que sont le support et la résistance ?

Tout le concept de support et de résistance avec l’analyse technique consiste en l’identification d’emplacements où il y a du support et de la résistance.

Le support

Les niveaux de prix de support identifient un domaine où il y a eu une demande de la part des investisseurs. Cela peut souvent se traduire par une tendance baissière s’arrêtant un instant et suivant ensuite l’une des évolutions suivantes :

  • Une poursuite de la tendance baissière à travers la ligne de support. C’est un signal de vente.
  • Un rebond sur la ligne de support et une évolution vers une tendance haussière. C’est un signal d’achat.
  • Une période de consolidation prolongée. Cela indique qu’il n’y a pas de tendance.

La résistance

En ce qui concerne les niveaux de prix de résistance, il s’agit d’un domaine où les investisseurs ont toujours cherché à prendre des bénéfices ou à vendre à découvert au lieu de prendre de nouvelles positions longues. Les évolutions possibles lorsque l’on atteint les lignes de résistance sont les suivantes :

  • Un support continu qui pousse le prix au-dessus du niveau de résistance pour atteindre un nouveau territoire. Il s’agit d’un signal d’achat.
  • Une prise de bénéfices qui verra le prix rechuter, passant à une tendance baissière. C’est un signal de vente.
  • Une période de consolidation prolongée. Cela indique qu’il n’y a pas de tendance.

Lorsqu’un prix franchit un niveau de résistance, il peut basculer et devenir un niveau de support. De même, avec un niveau de support à la baisse, si le prix franchit ce niveau, il peut s’avérer être une résistance en cas de reprise. Vous seriez étonné du nombre de fois où les niveaux de support et de résistance apparaissent sur les graphiques des prix. Ils finissent souvent par basculer du support à la résistance et vice versa.

Vous pourriez aussi apprécier :

Comment trouver les zones de support et de résistance

Une fois que vous saurez ce que vous recherchez, vous commencerez à voir comment les lignes de support et de résistance forment de nombreuses tendances différentes. Comme le contrat à terme E-Mini S&P 500 est le plus tradé au monde, nous avons pensé qu’il serait intéressant de regarder son prix en remontant jusqu’en 2018.

Support and Resistance Zones 1
Source : Finamark

La première ligne de tendance est à 3018,75, la deuxième à 2824,75 et la troisième à 2625. À première vue, elles ressemblent à des lignes aléatoires sur un graphique. Cependant, une fois que vous aurez examiné les lignes, vous commencerez à voir apparaître diverses tendances.

Il y a quelques principes à suivre lorsqu’on les recherche. Cela inclut :

  • Limiter le nombre de lignes de tendance sinon votre graphique devient trop encombré
  • Tracer des lignes de manière à maximiser le nombre de fois que le prix les touche (aussi bien pour les pics que pour les creux)
  • Vous pourriez avoir besoin d’ajuster légèrement votre ligne pour obtenir le plus de touches

Nous observerons maintenant les lignes de support et de résistances individuelles et ensuite comment elles fonctionnent ensemble.

La ligne verte

En regardant de gauche à droite, vous verrez qu’au départ, la ligne verte est une ligne de support avec deux rebonds distincts à partir de ce niveau. Cependant, la troisième touche sur la ligne verte provoque une période de consolidation (indiquant un manque d’intérêt de la part des acheteurs). Nous voyons alors les vendeurs prendre le dessus lorsque l’indice s’effondre en passant par le niveau 2625. Lorsque l’indice commence à se redresser, il y a une courte période de consolidation juste au-dessus de la ligne verte car les acheteurs continuent à prendre le dessus.

La ligne bleue

Ce qui rend la ligne bleue intéressante, c’est qu’en travaillant de gauche à droite, il y a de nombreuses occasions où elle agit comme résistance et plus tard comme support. Nous pouvons voir trois périodes de résistance dans les premiers jours juste sous la ligne bleue. Ces mouvements sont communément appelés « coups de force » et peuvent réitérer les niveaux de support et de résistance.

Plus tard, il y a une période de consolidation sous la ligne de tendance bleue, agissant comme une résistance. Mais les acheteurs prennent lentement le dessus et le graphique évolue vers un niveau plus élevé. Vers la droite du graphique, il y a de nombreuses occasions où la ligne de résistance bleue a basculé pour devenir une ligne de support.

La ligne orange

Nous aurions pu tracer une autre ligne de tendance autour du niveau de 2965,75, ce qui aurait souligné une zone de résistance avant de tester le niveau de 3018,75. Vous pouvez voir que le graphique teste ce niveau à plus de trois reprises, avant de le franchir et d’aller de l’avant dans un nouveau niveau. Rétrospectivement, les signes que le marché cherchait à s’élever étaient tous là. Nous avons vu un certain nombre de niveaux minimums plus élevés, s’échangeant entre différentes bandes de résistance/support. Finalement, le momentum a fait passer le prix à 3018,75 en territoire inconnu.

Les bandes de trading

Comme vous pouvez le constater très clairement sur le graphique, il y a de nombreuses tendances changeantes entre la ligne verte et la ligne bleue. En effet, lorsque le prix a chuté sous la ligne de support verte, cela a entraîné une vente importante. Il y a aussi des moments où la ligne bleue a agi comme un support, la ligne orange offrant une résistance.

Pourquoi les zones de support et de résistance sont-elles importantes ?

Les zones de support et de résistance sont très importantes car elles indiquent les fourchettes de trading à court, moyen et long terme. Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, il existe des fourchettes de trading distinctes entre les lignes de tendance verte et bleue ainsi qu’entre les lignes bleue et orange. Vous pouvez voir à la fois des périodes de support et des périodes de résistance, qui, lorsqu’elles sont finalement rompues, peuvent entraîner un changement de tendance important.

Beaucoup de gens sont surpris par le caractère historique des tendances, pouvant remonter à plusieurs mois et parfois à plusieurs années. Il semble que bien que les investisseurs peuvent oublier les niveaux maximums et minimums historiques d’un actif particulier, ce n’est pas le cas des marchés. Le momentum est également une clé importante pour toute forme d’analyse technique ; repérer un momentum émergent et essayer de prévoir comment les prix des actifs vont réagir est une compétence en soi.

Vous remarquerez que dans la grande majorité des cas de ruptures de zones de support/résistance, il y a une période où le momentum se renforce. Les rebonds du niveau de support s’affaiblissent, les rebonds du niveau de résistance se raccourcissent et, lentement mais sûrement, un momentum se crée. En revanche, les vendeurs prennent lentement le contrôle du marché tout en brisant la résistance, la pression de vente est supprimée par les acheteurs poussant les prix à la hausse.

Les répétabilités et les ruptures

Avec de nombreux graphiques techniques, les fluctuations sauvages sont moins puissantes lorsqu’il s’agit de tester et de franchir les niveaux de résistance/support. Comme un élastique, si un mouvement va trop loin et trop tôt, il finira par se rétablir. Les mouvements considérés comme des « coups de force » peuvent créer des scénarios de trading extrêmement lucratifs avec un prix d’actif rebondissant entre les niveaux de support/résistance. Le problème pour les traders est de prédire quand ces tests de support/résistance se traduiront par une rupture. Examinons un scénario montrant comment le momentum est la clé de la rupture du support/de la résistance.

Supposons que vous effectuez des rénovations sur votre propriété et que vous devez abattre un mur bien construit et solide. Si vous prenez beaucoup d’élan et foncez, entraînant un gros coup, l’effet serait minime ; vous vous blesseriez probablement. L’élan ne serait pas suffisant pour causer des dégâts et vous finiriez probablement par rebondir sur le mur. Et si vous essayiez une approche différente ? Supposons que vous commenciez à ébrécher le mur petit à petit, en affaiblissant la maçonnerie (ou la résistance), un peu comme le prix d’un bien qui rebondit constamment sur les niveaux de support/résistance. Cela augmenterait la pression, provoquerait de l’élan, affaiblirait la résistance et ferait tomber le mur lentement mais sûrement.

Les indicateurs de support et de résistance

Lorsque nous examinons les lignes de tendance, nous pouvons également utiliser des canaux qui montrent des niveaux de support/résistance changeants. Comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessous, la ligne inférieure offre un certain support à la tendance haussière. La ligne supérieure offre initialement un degré de soutien à la hausse. Cependant, une fois que le graphique passe sous cette ligne, il devient une ligne de résistance. Lentement mais sûrement, le momentum commence à s’estomper jusqu’à ce que le prix de l’actif franchisse la ligne de support inférieure. L’accumulation et la réduction du momentum est la clé pour débloquer les indicateurs de support et de résistance.

Support and Resistance Trends 1
Source : Finamark

Nous avons une situation très similaire en ce qui concerne le graphique ci-dessous. La tendance haussière reste intacte alors que le prix d’actif se trade entre les niveaux de support et de résistance. Une fois que le momentum commence à faiblir, les vendeurs prennent le dessus, et le prix tombe sous le niveau de support. Cela provoque un choc de prix court mais brutal. Il est facile d’analyser ces graphiques rétrospectivement, mais il est également possible d’identifier les lignes de support et de résistance à un stade relativement précoce.

Support and Resistance Trends 2
Source : Finamark

Les niveaux de support & résistance majeurs et mineurs

Jusqu’à présent, nous nous sommes concentrés sur les principaux niveaux de support et de résistance, qui offrent un degré d’assistance à long terme aux transactions. Vous trouverez également de nombreux niveaux de support et de résistance mineurs, pouvant souvent se traduire par des tendances mais étant plus difficiles à lire dans les premiers temps. On peut observer de nombreux exemples de résistance et de support mineurs sur le tableau ci-dessous. On a tendance à constater que le rebond à court terme d’un support mineur, dans une tendance baissière, augmente à mesure que le prix des actifs baisse. Cela indique que les acheteurs s’intéressent davantage aux niveaux inférieurs à mesure que le prix s’oriente vers un support majeur.

En attendant, lors d’une tendance haussière de la reprise, les niveaux de résistance deviennent plus faciles à distinguer. D’autant plus que le prix se rapproche du niveau de résistance principal. Il est rare de voir le prix évoluer en ligne droite vers le haut ou vers le bas. En cas de hausse, les preneurs de bénéfices sortiront de temps en temps de leurs positions. À la baisse, ceux recherchant de la valeur émergent souvent, créant un rebond à court terme. Dans une tendance baissière, ce qui était auparavant des niveaux de support mineur deviendra souvent des niveaux de résistance mineure lorsque le processus de reprise s’amorcera. Les niveaux de support et de résistance sont vraiment l’ultime épée à double tranchant.

support and resistance
Source : forex.com

Comment tracer des lignes de support et de résistance

La clé pour tracer des lignes de support et de résistance est d’identifier les multiples emplacements de support/résistance. Cela signifie qu’il faut les tracer là où le prix les toucherait le plus souvent. Cela peut entraîner de nombreux ajustements. Par exemple, si vous regardez le graphique ci-dessous, nous avons la ligne de tendance orange. Cette ligne intègre les sommets des trois pics du centre. Cependant, si nous déplaçons la ligne de tendance un peu vers le bas, nous pouvons incorporer au moins deux pics à gauche et des zones de résistance et de support à droite. Ce n’est pas une science exacte, mais lorsque nous abaissons la ligne de tendance de 2817,25 à 2796, cela met en évidence plus de résistance et de support et donne un signal plus fort.

Support and Resistance Zones 2
Source : Finamark

La beauté de ce type d’analyse technique est qu’elle est toujours ouverte à un certain degré d’interprétation. Dans l’exemple ci-dessus, il y a une différence d’environ 20 points entre les deux lignes de résistance. En termes de trading de contrats à terme, cela pourrait avoir un impact significatif sur vos rendements. Si vous aviez adopté une position longue sur le S&P 500 et que vous optiez pour la ligne de tendance 2796, plus prudente, vous pourriez perdre 20 points supplémentaires.

On the other hand, when the index next breaks through the blue trendline around March 2019, you would be looking to go long and benefit 20 points early. If you can read the support and resistance lines, spot trading patterns, and changing trends, you will make money.  In reality, you are highly unlikely to buy at the bottom of the market and sell at the top.

Que sont les lignes de tendance ?

Il existe un dicton très populaire dans le monde de l’investissement :

« La tendance est votre amie »

L’idée derrière les lignes de tendance est simple ; les résultats passés sont utilisés pour tenter de prédire la direction future du prix d’un actif. Le graphique suivant montre une ligne de résistance distincte ainsi qu’une ligne de support qui fusionne. Une fois que l’indice a franchi la ligne de support, on observe une tendance baissière significative, les vendeurs prenant le dessus.

Support and Resistance Trends 3
Source : Finamark

Ci-dessous, vous pouvez observer le même graphique sur une période légèrement plus longue. Il illustre parfaitement la fourchette de trading de l’indice entre octobre 2018 et décembre 2018. Vous pouvez voir des coups de force nets et relativement courts pendant la hausse puis la baisse. Il en résulte un fort rebond des niveaux de support et de résistance. Ce graphique illustre également la puissance de la rupture à la hausse comme à la baisse.

Support and Resistance Zones 3
Source : Finamark

Le graphique suivant montre l’avantage des tendances à long terme. Bien qu’il y ait eu une courte baisse importante au milieu du graphique, la tendance haussière à long terme est restée intacte. Ce n’est que vers octobre 2018 que l’indice est passé sous la ligne de tendance haussière à long terme. Cela a finalement entraîné une baisse significative. Il est important d’examiner les lignes de tendance à long terme et de repérer les niveaux de support et de résistance.

Trendline 1
Source : Finamark

Les marchés à fourchettes contre les marchés de tendances

Beaucoup de gens s’imaginent automatiquement que les marchés de tendances, où il y a des tendances positives ou négatives très fortes, sont les marchés où vous gagnez le plus d’argent.

Les marchés à fourchettes

Les marchés à fourchettes sont les périodes où le prix d’un actif se trade entre une fourchette serrée de support et de résistance. Voici un exemple de marché à fourchette :

Support and Resistance Zones 4
Source : Finamark

Bien qu’il existe différentes définitions, certains traders classent les marchés à fourchette comme étant le moment où le prix d’un actif rebondit sur le support et la résistance trois fois dans un laps de temps relativement court. Il n’y a pas de tendance en place. Il est difficile de savoir comment ou quand cela va changer. Toutefois, à court terme, il y avait une fourchette de trading relativement serrée. Une qui pouvait être tradée ?

En théorie, en supposant que vous fixiez vos limites de stop-loss juste en dessous de la ligne de support pour les positions longues et juste au-dessus de la ligne de résistance pour les positions courtes, vous pouvez gagner beaucoup d’argent dans l’une de ces fourchettes de trading. Il s’agit en fait d’une sorte de phase de consolidation, où l’équilibre entre les acheteurs et les vendeurs change assez brusquement. Dans ce cas particulier, les vendeurs ont finalement pris le dessus, après quoi le support a disparu.

Les marchés de tendances

L’un des graphiques précédents illustre parfaitement la phase de marché de tendance :

Support and Resistance Trendline 2
Source : Finamark

Bien que l’indice ait été assez volatil, jusqu’en octobre 2018, la tendance haussière ayant débuté en novembre 2016 était toujours en place. Il y avait de nombreuses possibilités de prendre des bénéfices et de racheter à des niveaux inférieurs, surtout vers janvier 2018.

Cela montre la beauté d’une tendance haussière à long terme. Cela illustre également le fait qu’il y aura des possibilités de rachat, même si vous avez manqué l’explosion initiale. Même si l’indice a plongé sous la ligne de tendance haussière à long terme vers janvier 2018, cela a été relativement court. La tendance a franchi la barre des 2800 en octobre 2018. Le résultat a été la chute de deux tentatives de reprise, les vendeurs commençant à prendre le contrôle. Cela a conduit à une chute finale vers 2300.

Utiliser les lignes de support et de résistance pour trader

Il y a un certain nombre de facteurs à prendre en compte lorsqu’il est question de trading et de l’utilisation des niveaux de support et de résistance. S’il y a une chose que vous remarquerez rapidement, c’est qu’il ne s’agit pas d’une science exacte. Même s’il existe des lignes de support et de résistance extrêmement fortes remontant à plusieurs mois, voire plusieurs années, la clé pour trouver le bon équilibre est d’avoir le plus de points de contact possibles sur le graphique. Si vous n’avez qu’un ou deux niveaux de support/résistance sur une ligne, alors elle n’est pas particulièrement forte. Cependant, si vous pouvez relier six, sept ou huit niveaux de support/résistance sur une ligne, alors ce niveau de support devient beaucoup plus fort dans l’esprit des traders.

Exemple d’utilisation du support et de la résistance

Vous remarquerez que nous avons à nouveau utilisé cette période particulière du S&P 500 car elle illustre tant de tendances différentes, de niveaux de support et d’opportunités de trader des contrats à terme :

Ranging Market
Source : Finamark

C’est ce que l’on appelle un marché à fourchette. Vous pouvez observer comment les niveaux de support et de résistance sont atteints à trois reprises. Plus important encore, cela se produit dans un laps de temps relativement court. Au départ, il y avait un schéma relativement fort de rebondissement du niveau de support à la résistance et vice-versa. Dans cette phase particulière, il y a eu de nombreuses opportunités de trading :

  • Passer d’une position longue à une position courte lorsque l’indice atteint le niveau de résistance supérieur
  • Passer d’une position courte à une position longue lorsque l’indice rebondit du niveau de support inférieur

En ce qui concerne l’utilisation d’une limite de stop-loss, lors du passage d’une position longue à une position courte, celle-ci se situerait juste au-dessus de la ligne de résistance. Lors du passage d’une position courte à une position longue, celle-ci se situerait juste en dessous de la ligne de support. À un moment donné, le marché à fourchette commencerait à se désintégrer avec l’émergence d’une nouvelle tendance. Dans ce cas, la phase finale du marché à fourchette a conduit à une période de consolidation, après laquelle il y a eu un ralentissement important. Les traders passant d’une position courte initiale à une position longue, lorsque l’indice a atteint le niveau de support, étaient invités à changer à nouveau à mesure que la nouvelle tendance baissière s’accentuait.

Marché à fourchette : de 2630,25 à 2819,75

Marché de tendance : de 2630,25 à 2318,00

Comme le marché baissier était effectivement en chute libre après avoir franchi le niveau de support, il faudrait remonter à mai 2017 pour observer un quelconque support. Par coïncidence, cela apparaît vers 2318, qui était le point bas de la phase baissière. C’est fascinant !

Conclusion

Il ne fait aucun doute que de nombreux traders garderont un œil sur les niveaux de support et de résistance. Il existe également d’autres moyens de soutenir ce type d’analyse technique. Nous pourrions introduire des indicateurs supplémentaires tels que la moyenne mobile simple, l’oscillateur stochastique et le Relative Strength Index. Ces indicateurs aideraient probablement à confirmer tout changement de tendance. Le problème est que si la moyenne des données historiques réduit la volatilité, le changement de tendance à long terme prendra plus de temps à se manifester. Par conséquent, si vous utilisez trop d’indicateurs, vous risquez de manquer un élément important de la nouvelle tendance d’ici qu’ils s’alignent tous.

La clé pour utiliser les lignes de support et de résistance dans votre stratégie de trading est de garder les choses aussi simples que possible. Concentrez-vous sur des lignes de support et de résistance plus fortes et résistez à l’envie d’ajouter de plus en plus de lignes à votre graphique. Ne compliquez pas les choses, concentrez-vous et n’oubliez pas d’ajuster vos lignes de tendance pour avoir le plus grand nombre possible de points de contact sur le graphique. Le momentum est la clé et le premier signal d’une tendance changeante. Si vous pouvez repérer cette période de consolidation avant une forte hausse ou une forte baisse, vous pourriez vous retrouver avec des transactions très lucratives.

F.A.Q.

Les niveaux de support et de résistance sont peut-être le type d’analyse technique le plus élémentaire. La raison pour laquelle certaines personnes se tournent vers des formes plus compliquées d’analyse technique n’est pas claire. Il n’est pas nécessaire de réinventer la roue.

Le support et la résistance fonctionnent-ils vraiment ?

Les graphiques historiques montrent des niveaux de support et de résistance définis en de nombreuses occasions. Bien que les sceptiques puissent prétendre qu’il s’agit d’une « prophétie se réalisant d’elle-même », ils sont en fait un rappel extrêmement utile des niveaux de support et de résistance actuels et historiques. La clé de rendements élevés lors du trading de contrats à terme est de repérer l’émergence d’une nouvelle tendance à la première occasion. Nombreux sont ceux qui affirment que les lignes de support et de résistance font exactement cela. La façon dont vous les interprétez, eh bien, c’est une toute autre discussion.

Comment voir quand les lignes de support changent ?

Nous avons fourni de nombreux exemples de lignes de support et de résistance et du trading volatil qu’elles peuvent encourager. Il semble que plus la tendance haussière vers une ligne de résistance est forte, plus le virage baissier est prononcé. Inversement, plus la chute d’un prix d’actif est forte, plus le rebond est fort si le soutien n’est pas rompu. De nombreux signes indiquent que les lignes de support sont en train de changer, comme par exemple :
– Des sommets chutant et des creux inférieurs – indiquant que les acheteurs ont le contrôle
– Une période de consolidation autour du niveau de support
– Une faille éventuelle du niveau de support encourageant souvent une chute brutale

Toute analyse technique implique, dans une certaine mesure, un équilibre entre les acheteurs et les vendeurs. Lorsque chaque partie prend le contrôle, elle dicte la tendance sur une période plus ou moins longue. Si vous pouvez repérer ce moment où la tendance change, c’est là que l’argent se gagne !