Earn2Trade Blog
contrats à terme sur le soja

Les contrats à terme sur le soja – Les 5 choses à savoir pour le trader

Le soja est l’une des matières premières les plus populaires au monde en raison de sa riche valeur nutritionnelle, de son application universelle et de sa production relativement bon marché. Il est compréhensible que le marché des contrats à terme sur le soja soit l’un des plus développés, non seulement parmi les produits agricoles, mais aussi parmi toutes les matières premières. En fait, selon un rapport de la World Federation of Exchanges, pour 2018, le marché des contrats à terme sur le tourteau de soja était la 4ème matière première la plus tradée dans le monde, se classant juste derrière l’acier, le pétrole brut Brent et les contrats à terme sur le pétrole brut.

“La culture de soja a sans aucun doute une grande importance économique et sociale dans le monde entier.”-

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture

Mais pour pouvoir trader avec succès des contrats à terme sur le soja, vous devriez tout d’abord comprendre les fondamentaux de cette matière première, ainsi que les principaux facteurs influençant son prix. La demande de biodiesel, d’aliments pour animaux, le besoin croissant d’alternatives à la viande et aux produits laitiers, les changements climatiques, les instabilités macroéconomiques et politiques – tous ces facteurs et bien d’autres encore peuvent déstabiliser le prix des contrats à terme sur le soja.

Afin d’être préparé et de naviguer sur le marché avec succès, assurez-vous de vous familiariser avec la liste suivante des 5 choses importantes à savoir sur le trading des contrats à terme sur le soja. Mais avant cela, nous devrions commencer par…

Dans une lettre adressée en 2014 aux actionnaires de Berkshire Hathaway, Warren Buffet affirme qu’on ne devrait investir que dans des entreprises que l’on peut comprendre en détail. Il ajoute que juger un actif uniquement par son prix relève de la pure spéculation, plutôt que de l’investissement. C’est pourquoi, avant d’approfondir la façon de trader les contrats à terme sur le soja, nous allons nous concentrer sur quelques détails concernant cette matière première pour vous aider à vous familiariser avec les fondamentaux.

Que sont les contrats à terme sur le soja ?

Le soja est une espèce de légumineuse, classée comme oléagineux par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Les premières références à la culture du soja remontent à la Chine, il y a plus de 3 000 ans. Le soja est originaire d’Asie de l’Est et est resté assez peu populaire dans d’autres parties du monde jusqu’à la fin des années 1700, lorsqu’il a été introduit aux États-Unis pour la première fois. Quelques années plus tard, le soja est devenu populaire en Europe également. Les agriculteurs ont rapidement commencé à reconnaître les avantages de la culture du soja, qui les aidait à dégager le champ pour d’autres cultures et assurait la fixation naturelle des niveaux d’azote dans le sol.

« Il ne fait aucun doute que le soja est l’une des plantes agricoles les plus prometteuses pour une variété presque illimitée d’utilisations industrielles, et qu’il va jouer un grand rôle dans la vie économique future de ce pays. »

Henry Ford

Ces dernières décennies ont été marquées par un essor considérable de la popularité du soja, qui s’est imposé comme l’une des cultures les plus populaires au monde.

Vous pourriez aussi apprécier :

L’application industrielle

Le soja est utilisé comme matière première pour la production de diesel de soja (biodiesel). Il est également utilisé pour la production d’encre de soja, qui est une alternative de plus en plus populaire aux encres pétrochimiques. Le soja est également présent dans d’autres produits techniques et industriels tels que les polyesters, les textiles, les adhésifs, les produits de nettoyage et les produits du bois.

L’application alimentaire

Le soja est principalement utilisé dans la production d’huile de soja et de tourteau de soja pour l’alimentation humaine et animale. La plante est également utilisée dans la production d’aliments destinés à la consommation humaine directe. Les produits à base de soja tels que la sauce soja, le tofu, certains types de bière, les nouilles, les huiles végétales et autres sont présents dans les cuisines du monde entier. On trouve également du soja dans les sauces à salade, la margarine, la mayonnaise, le chocolat (sous forme de lécithine) et de nombreux autres condiments.

Aujourd’hui, la production mondiale de soja se concentre fortement dans trois pays. Les États-Unis, le Brésil et l’Argentine représentent plus de 80 % de la production mondiale. La popularité croissante du soja a entraîné une croissance massive de la production – de 268,7 tonnes métriques en 2010 – 2011, à 364,8 tonnes métriques pour 2018 – 2019.

En résumé – le soja est une culture très populaire dont l’application ne cesse de croître dans les secteurs de l’alimentation, de la chimie, de la construction et autres. Cela en fait une opportunité d’investissement à long terme très intéressante.

Le marché des contrats à terme sur le soja

Le moyen le plus populaire d’investir dans le soja est le contrat à terme. Il offre une couverture efficace contre les événements imprévus du marché, la volatilité des prix et les écarts entre l’offre et la demande. Les contrats à terme sur le soja (ZS) sont émis sous une forme standard, populaire sur toutes les bourses du monde.

Les spécifications des contrats à terme sur le soja

Symbole de produitZS
Taille du contrat5 000 boisseaux (approximativement 136 tonnes métriques)
Fluctuation de prix12,50 $ par contrat (0,00025 $ par boisseau)
Mois de tradingJanvier, mars, mai, juillet, août, septembre, novembre
Fin du tradingUn jour ouvrable avant le 15ème jour civil du mois de livraison
Heures de tradingDu dimanche au vendredi de 19h à 7h45 CT Du lundi au vendredi de 8h30 à 13h20 CT

Source : CME

Les principaux acteurs des marchés des contrats à terme sur le soja sont les agriculteurs, les transformateurs et les traders. En tradant des contrats à terme sur le soja (ZS), ils assurent une planification efficace à long terme, une qualité de produit constante, un service stable et une plus grande rentabilité à leurs entreprises. Le contrat à terme offre aux acteurs du marché la possibilité de se couvrir contre les fluctuations de prix dues à des risques potentiels tels que les conditions météorologiques imprévisibles, la volatilité des exportations et des importations et l’évolution des tendances mondiales.

Le marché des contrats à terme sur le soja est l’un des marchés de matières premières les plus développés au monde. Par exemple, au cours de la période 2017 – 2018, le monde a produit plus de 12 milliards de boisseaux de soja. Le nombre de contrats à terme sur le soja (ZS) tradés sur une bourse pour la même période était 21 fois plus élevé.

L’une des principales raisons pour lesquelles les contrats à terme sur le soja sont si populaires parmi les traders et les gestionnaires d’investissement est la grande liquidité du marché. Cela permet aux spéculateurs sur séance de saisir de petites opportunités de bénéfices plusieurs fois par jour. Le groupe CME souligne que plus de 200 000 contrats à terme sur le soja (ZS) sont tradés en moyenne chaque jour sur sa bourse.

Trader les contrats à terme sur le soja – 5 choses importantes à savoir

Au cours des dernières années, les agriculteurs du monde entier ont lentement orienté leurs plans de production vers le soja plutôt que vers le maïs – la principale matière première agricole. Cette évolution a été reconnue par les traders qui ont également commencé à se tourner vers les contrats à terme sur le soja.

Si vous vous demandez si c’est une bonne idée d’investir dans une matière première comme le soja, il y a quelques éléments importants que vous devriez connaître afin de pouvoir prévoir efficacement les variations de prix et d’optimiser les performances de votre portefeuille.

1. Les fondamentaux de la matière première

Pour apprendre à trader avec succès des contrats à terme sur le soja, vous devriez tout d’abord comprendre les fondamentaux et découvrir ce qui détermine le prix et les risques associés à cette matière première particulière.

Les marchés du soja dépendent du facteur saisonnier car ils suivent un cycle de production fixe. Le processus de production du soja se déroule en trois étapes – la plantation, la production de cosses et la récolte. Chaque étape affecte le développement de la culture et peut influencer le prix du contrat à terme au final.

Voici les étapes et le calendrier de la production du soja :

La plantation

La plantation est le processus de préparation et de planification des champs et se déroule entre la mi-mars et le mois de mai (mai et juillet aux États-Unis). S’il n’y a pas de retard pendant les mois de plantation, les prix à terme du soja ont généralement tendance à augmenter. La phase de plantation est également très importante car elle fournit les premières estimations de l’offre attendue.

La production de cosses

Au cours de la deuxième étape, ayant généralement lieu en août, le soja commence à se reproduire. Le prix des contrats à terme est influencé par le rythme de la formation des germes de soja, ainsi que par des facteurs extérieurs pouvant affecter la récolte finale, comme la pollinisation.

La récolte

La récolte du soja a lieu entre octobre et novembre. Le prix des contrats à terme sur le soja peut être impacté en cas de retard ou de maladies des cultures (comme la maladie fongique de la rouille asiatique, qui nuit considérablement à la qualité des récoltes).

Une modification du calendrier de chacune des étapes susmentionnées aura un résultat direct sur le calendrier de l’offre finale de la matière première.

Il y a un autre élément concernant les prix des contrats à terme sur le soja que vous devriez connaître – l’effet saisonnier et son influence sur le marché. Le prix des contrats à terme sur le soja peut varier considérablement en fonction de la saison. En tant que trader, vous devriez savoir qu’en hiver, lorsque la demande de tourteau de soja pour le bétail augmente, les prix peuvent grimper rapidement. En revanche, la période de récolte, qui a généralement lieu à l’automne, entre septembre et octobre, entraîne une augmentation de l’offre de soja. Il en résulte une concurrence accrue et des prix plus faibles. La période de la fin de l’hiver (février en particulier) est dans la plupart des cas une période calme avec des prix stables et moins de perturbations du marché.

2. Une population mondiale croissante aura une corrélation positive avec les prix des contrats à terme sur le soja

Aujourd’hui, la population mondiale est d’environ 7,7 milliards d’habitants. Selon l’ONU, ce chiffre continuera à augmenter et atteindra 9,8 milliards en 2050 et 11,2 milliards en 2100. Une population croissante signifie un besoin croissant de nourriture et davantage de bétail. Et ce bétail devra être nourri (très probablement avec des aliments à base de soja). Tout cela entraînera une augmentation de la demande de soja, ce qui fera grimper les prix des contrats à terme.

« Vous pouvez ouvrir une chaîne de restaurants dans les zones agricoles du monde parce que les agriculteurs vont avoir beaucoup plus de succès dans les 30 prochaines années que dans les 30 dernières. » –

Jim Rogers, co-fondateur de RICI

La demande de soja devrait augmenter au cours des prochaines décennies, notamment en raison des prévisions de forte croissance économique mondiale pour les économies émergentes. À mesure que les pays émergents s’enrichiront, nous prévoyons qu’ils augmenteront leur demande d’aliments pour le bétail. Grâce à ce boom économique, la population sera en mesure de diversifier son régime alimentaire, et donc d’ajouter des aliments à base de soja et des aliments biologiques à ses repas quotidiens.

Les marchés développés contribueront également de manière positive à la demande de soja, principalement en raison de l’industrie des transports. Comme les pays développés remplacent progressivement les voitures diesel par des alternatives respectueuses de l’environnement telles que le biodiesel, la popularité du soja en tant que principale matière première pour sa production va augmenter.

3. Le réchauffement climatique et le climat changeant rendent les prix des contrats à terme sur le soja instables

Les conditions météorologiques instables de ces dernières décennies et les implications croissantes du réchauffement climatique affectent toutes les cultures agricoles, y compris le soja. Si le cycle des grandes sécheresses et des inondations périodiques se poursuit, il y aura une disparité importante dans le ratio entre l’offre et la demande pour tous les types d’aliments.

Si nous jetons un coup d’œil au système de surveillance de la sécheresse du SPEI, nous constatons que le temps est instable tout au long des années. Il convient de mentionner que la sécheresse récente aux États-Unis, le plus grand producteur mondial de soja, devient de plus en plus grave. En outre, dans certaines régions des États-Unis, on observe des niveaux de précipitations supérieurs à la moyenne qui provoquent des inondations et peuvent nuire à la production de soja.

soybean futures chart

La visualisation par la NASA de la hausse des températures mondiales n’incite pas non plus à l’optimisme. Tout cela met en péril la production de soja et entraîne une volatilité des prix.

“À l’avenir, le destin du marché du soja américain va dépendre avant tout de la météo.”

Bryce Knorr, Farm Futures Magazine

Si l’on ajoute à cela la croissance constante de la population mondiale, la production de soja devrait augmenter à un rythme régulier, année après année, si l’on veut garantir un approvisionnement alimentaire suffisant et des prix plus stables.

4. Un dollar affaibli et les guerres commerciales mondiales entraînent également des fluctuations de prix des contrats à terme sur le soja

Depuis que le cabinet de Trump a déclaré la guerre commerciale à la Chine, les exportations de soja en ont été l’une des principales victimes. Le nombre de graines de soja stockées en décembre 2018 correspondait à 80 % de la récolte américaine totale de l’année dernière. Le point positif ici est que le soja ne se gâte pas rapidement et peut être conservé en stockage pendant environ un an. Cependant, l’incapacité d’exporter une telle quantité de soja est une conséquence des tarifs commerciaux contre la Chine, le plus grand marché d’exportation des États-Unis. Les chiffres du ministère américain de l’agriculture soulignent que pour la période octobre 2017 – mai 2018, les exportations de soja américain ont été de 24,7 tonnes métriques.

Le chiffre pour la même période mais un an plus tard est de 6,9 tonnes métriques. Il s’agit d’une diminution de 72,06 %. La tendance de la demande chinoise globale de soja devrait continuer à évoluer dans le même sens l’année prochaine également. Mais la baisse des exportations n’est pas seulement due aux droits de douane. Les agriculteurs chinois, par exemple, ont commencé à utiliser moins de protéines dans les aliments qu’ils donnent à leur bétail. Si l’on ajoute à cela la peste porcine africaine ayant frappé l’industrie locale, nous avons les principales conditions préalables à la baisse attendue des exportations à court terme.

Du côté américain

Parallèlement, les exportations américaines vers d’autres marchés tels que le Japon, la Corée du Sud, l’Égypte et l’Argentine ont connu une croissance significative au cours de la même période. Un regard sur les exportations vers l’UE montre un bond de 84,85 %. Le résultat de la guerre commerciale avec la Chine est un excédent de soja. Cela affecte négativement le prix des contrats à terme et déstabilise la production et l’industrie agricole en général.

La valeur du dollar américain influence également le prix des contrats à terme sur le soja (ZS). Le prix des contrats à terme sur le soja est fixé en dollars américains. Cela signifie que les performances de l’économie américaine auront une incidence sur le prix des contrats à terme sur le soja. La politique de stimulation des capitaux menée par la Réserve fédérale ces dernières années a maintenu le dollar à un niveau faible. Rien n’indique que cette politique prendra fin prochainement, ce qui signifie que les prix du soja seront soutenus.

Si vous voulez en savoir plus sur les facteurs déterminant les prix des contrats à terme sur le soja, vous pouvez vous plonger dans des documents de recherche comme celui-ci.

5. Les rapports et publications annuels à suivre

Le trader qui réussit est le trader informé. Maintenant que vous avez pris conscience des facteurs clés déterminant le prix des contrats à terme sur le soja, il est temps de vous concentrer sur certains journaux industriels et rapports périodiques pouvant vous aider à rassembler des données importantes pour suivre l’évolution de cette matière première.

Le rapport World Agricultural Supply and Demand Estimate (WASDE)

Ce rapport mensuel du ministère américain de l’agriculture est un atout précieux pour tout trader de contrats à terme sur matières premières. Il contient des prévisions sur la production et le commerce du blé, de l’huile, du riz, du coton et, bien sûr, du soja, aux niveaux américain et mondial. L’analyse est très perspicace et rassemble des données provenant de diverses sources, ce qui fait de ce rapport la meilleure source d’information pour les traders.

Le WASDE affecte souvent les attentes des traders et influence leurs intentions sur le marché. Cela entraîne parfois des mouvements inattendus du marché juste après la publication du rapport.

Pour en savoir plus sur la méthodologie du rapport, cliquez ici. Vous pouvez télécharger les éditions précédentes du rapport à partir de la page principale ou vous abonner pour recevoir le rapport directement dans votre boîte aux lettres à partir d’ici.

Le rapport Prospective Plantings

Un autre rapport précieux du ministère américain de l’Agriculture fournissant des informations sur les plantations prévues et la récolte de l’année précédente. Le rapport est basé sur une enquête menée par le ministère américain de l’agriculture auprès d’agriculteurs de tous les États-Unis. Les résultats fournissent aux acteurs du marché une solide prévision de la taille de chaque culture pour l’année à venir. Les informations portent sur des cultures telles que le maïs, le blé, l’avoine, les graines de lin, le riz et le soja, entre autres, et sont réparties par État.

Le rapport Prospective Plantings est publié une fois par an à la fin du mois de mars. Vous pouvez télécharger les rapports précédents ici et vous abonner pour recevoir les rapports suivants.

Les rapports Grain Stocks

Le rapport Grain Stocks est une publication saisonnière du Service national des statistiques agricoles qui offre des mises à jour sur le soja et d’autres cultures par État. Il est publié 4 fois par an et contient des données, obtenues via des enquêtes chez l’exploitant agricole (une enquête de probabilité auprès des exploitants agricoles) et en dehors (concerne le volume de céréales dans toutes les installations de stockage commerciales).

Vous pouvez télécharger les précédentes versions du rapport, ainsi que vous inscrire pour la prochaine édition sortant le 30 septembre 2019 à midi en cliquant ici.

Les rapports Crop Production

N’oubliez pas de consulter également le rapport Crop Production. Publié chaque mois, ce rapport contient des informations précieuses sur les facteurs clés liés au commerce et à la production de soja, tels que la superficie récoltée, la superficie réelle, le rendement, etc.

Les traders trouvent cette analyse précieuse car elle contient un résumé agricole et météorologique mensuel (détails des précipitations et écarts par rapport à la carte des précipitations normales pour le mois). Les rapports Crop Production informent également les traders des fluctuations de l’offre, ce qui les aide à se préparer à la volatilité des prix.

Vous pouvez télécharger les rapports et vous abonner pour la prochaine édition ici.

En résumé

Le soja a parcouru un long chemin pour devenir l’une des matières premières les plus importantes au monde. Aujourd’hui, l’intérêt pour le soja ne cesse de croître, ce qui incite de plus en plus de personnes à se lancer sur les marchés des contrats à terme sur le soja (ZS). La concurrence accrue et la récente volatilité des prix rendent le processus de trading plus complexe pour tous les types d’acteurs du marché.

Si vous voulez réussir en tant que trader de contrats à terme sur le soja, assurez-vous de rester en tête de la concurrence. Continuez à vous former et à apprendre de nouvelles informations précieuses. Actualités mondiales, développements sur la scène politique, mises à jour économiques, analyse de l’industrie, rapports des agences gouvernementales. Il existe une riche base d’informations avec laquelle vous pouvez commencer à préparer le terrain pour votre future carrière de trader.

Si vous maîtrisez déjà l’aspect technique du trading et êtes prêt à naviguer sur le marché des contrats à terme, inscrivez-vous à The Gauntlet Mini™ ici et faites votre premier pas pour devenir un trader professionnel.