Earn2Trade Blog
Trading à effet de levier

Le trading à effet de levier – Qu’est-il et comment fonctionne-t-il ?

Le trading à effet de levier financier peut augmenter considérablement vos marges de bénéfices sans avoir à investir un capital initial massif. Mais d’abord, vous devez savoir ce que vous faites. Comme l’a dit Warren Buffett : « Quand on combine ignorance et effet de levier on obtient des résultats très intéressants. » Dans cet article, nous allons examiner de plus près le trading à effet de levier, son fonctionnement et la façon dont vous pouvez l’utiliser dans le cadre de votre stratégie de trading.

Qu’est-ce que le trading à effet de levier ?

What is Leverage Trading?

En physique, l’effet de levier procure un avantage mécanique en amplifiant une petite force d’entrée pour obtenir une plus grande sortie. L’effet de levier financier suit le même principe. Dans ce cas, cependant, il amplifie le pouvoir d’achat d’un investisseur sur le marché.

Également connu sous le nom de trading sur marge, le trading à effet de levier fait référence à l’utilisation de capitaux empruntés pour obtenir un rendement potentiel beaucoup plus élevé sur votre investissement. Cela vous permet d’ouvrir des positions nettement plus importantes que ce que votre capital initial vous permettrait de faire.

L’idée est d’utiliser ce capital supplémentaire pour acheter davantage de contrats d’un actif, en espérant que les rendements de la position seront supérieurs au coût de l’emprunt. Mais si l’effet de levier peut augmenter les gains potentiels, il augmente également l’exposition au risque. C’est pourquoi ce sont surtout les traders expérimentés qui l’utilisent.

L’effet de levier peut également désigner le montant de la dette qu’une entreprise utilise pour accroître sa base d’actifs et financer des achats à forte intensité de capital. Par exemple, au lieu d’émettre de nouvelles actions pour lever des capitaux, l’entreprise peut utiliser la dette pour acquérir davantage d’actifs et améliorer ses opérations commerciales.

Les termes que vous devriez connaître par rapport au trading à effet de levier

  • Le pouvoir d’achat – Il s’agit du montant dont vous disposez (plus l’effet de levier) pour acheter les titres.
  • La couverture – Il s’agit du ratio entre le solde net de votre compte de trading et le montant de l’effet de levier.
  • La marge – Il s’agit du montant requis par votre courtier en bourse pour couvrir les pertes éventuelles si la transaction devient défavorable. C’est l’un des piliers du trading à effet de levier.
  • Les appels de marge – Le courtier en bourse ou l’intermédiaire financier émettra un appel de marge si le solde de votre compte de trading tombe en dessous d’un minimum requis. Il s’agit essentiellement d’un avertissement indiquant que votre position est exposée à un niveau de risque que le courtier en bourse ne peut accepter. Vous devrez alors ajouter des fonds à votre compte pour atteindre le montant minimum requis. À la place, vous pouvez fermer votre position de trading et assumer vos pertes accumulées.
  • La position ouverte – Cela signifie que vous avez ouvert une transaction et que vous ne l’avez pas encore fermée avec une transaction opposée. Imaginons que vous possédez 1 000 actions d’Amazon. Cela signifie que vous avez une position ouverte sur les actions Amazon jusqu’à ce que vous la fermiez.
  • La position fermée – Cela désigne simplement la valeur de votre investissement au moment où vous l’avez fermé. Supposons que vous ayez ouvert une position à 20 $, et qu’elle soit passée à 25 $. Vous fermez la position à 25 $ pour réaliser votre bénéfice de 5 $ sur la transaction.
  • L’ordre de vente stop – Il permet de limiter l’exposition au risque d’une transaction en fermant automatiquement une position en fonction de certains paramètres. Si la transaction passe en dessous d’un niveau de prix spécifié, cela déclenche l’ordre de vente stop, qui ferme automatiquement la position afin de limiter les pertes supplémentaires.

Comment fonctionne le trading à effet de levier ?

Vous pouvez trader avec un effet de levier par l’intermédiaire de votre courtier en bourse. Considérez cela comme l’obtention d’un prêt pour acheter un actif. Vous disposez de votre capital initial et le courtier en bourse finance la majeure partie du prix d’achat total de la position. Toute différence entre le prix d’achat de l’actif (cours d’ouverture) et le prix de vente (cours de clôture) est comptabilisée dans le solde de votre compte.

Si vous disposez d’un effet de levier important et que la valeur de l’actif s’est fortement appréciée, le montant dû au courtier est prélevé sur vos bénéfices sur cette transaction. En revanche, si la transaction a mal tourné et que vous vous retrouvez avec une perte sur les bras, le montant dû est prélevé sur ce qui reste sur votre compte.

Pour cette raison, les sociétés de trading à effet de levier ne sont pas facilement accessibles à tous les traders. Le montant qu’un courtier en bourse sera prêt à financer dépendra d’un certain nombre de facteurs. Il s’agit notamment de l’effet de levier dont le trader a besoin et des réglementations en vigueur concernant le trading en ligne dans la juridiction concernée.

Le ratio d’effet de levier

L’effet de levier financier est toujours présenté comme un ratio entre le total des actifs et les fonds propres. Le total des actifs correspond à la somme de la dette ou du montant du prêt et de vos fonds propres ou de votre capital. Les fonds propres ou le capital sont essentiellement les liquidités que vous déposez sur votre compte de courtage. Voici la formule :

Effet de levier financier = Total des actifs / Fonds propres = (Fonds propres + Dette) / Fonds propres

Certains courtiers en bourse permettent aux traders d’utiliser un effet de levier allant jusqu’à 100:1 ou même plus. Du moins sur les marchés de Forex. Dans ce cas, cela signifie que vous pouvez utiliser un effet de levier jusqu’à 100 fois pour votre position de trading.

Imaginons que vous disposez de 2 000 $ ; il s’agit de vos fonds propres ou de votre capital. Si votre courtier en bourse autorise un effet de levier de 100:1, vous pouvez vous exposer à une position de 200 000 $ sur le marché (2 000 $ x 100), avec seulement 2 000 $. Votre courtier en bourse vous permettra effectivement d’emprunter 198 000 $ pour cette position. Tout bénéfice ou perte sera multiplié par 100.

Certains courtiers offrent une protection contre les soldes négatifs. Cette protection vous empêche de sortir avant que votre compte de trading ne devienne négatif en cas de perte. Sans cette protection, vous pourriez finir par devoir de l’argent au courtier en bourse. Cela peut se produire si la perte de la position s’avère supérieure au capital que vous avez initialement investi.

Quels actifs peuvent bénéficier d’un effet de levier financier ?

Vous pouvez appliquer le trading à effet de levier à plusieurs instruments financiers, notamment les actions, le FOREX, les matières premières, les contrats à terme, les options, les FNB, les indices et même les cryptomonnaies. L’effet de levier financier est également utilisé lors de l’achat de biens immobiliers. Votre hypothèque est la dette dans la formule de l’effet de levier financier. Votre acompte représente les fonds propres dans la formule.

Chaque classe d’actifs a ses limites maximales en matière d’effet de levier, conformément aux réglementations du marché, ainsi qu’aux efforts du courtier en bourse lui-même pour promouvoir le trading à effet de levier sur sa plateforme.

Exemples de trading avec effet de levier

Dans l’exemple de ratio de levier financier ci-dessus, nous avons vu comment un ratio de 100:1 avec un montant initial de 2 000 $ peut vous permettre de contrôler un actif ou une devise d’une valeur de 200 000 $. Reprenons depuis le début et voyons combien de bénéfices ou de pertes vous réalisez avec et sans effet de levier financier.

Imaginons que vous décidiez d’acheter l’actif ou la devise à un prix de 10 $ par unité. Au cours de la journée, le prix monte à 10,50 $ et vous fermez la position. Quels seraient les résultats de votre transaction ?

  • Sans effet de levier — L’actif a gagné 0,50 $ et pour 2 000 $ vous avez acheté 200 actions. Vos bénéfices totaux dans cette situation sont de 100 $ (0,50 $ x 200).
  • Avec effet de levier — Vous avez appliqué un effet de levier de 100:1 à votre investissement, ce qui signifie un achat de 20 000 actions. Vos bénéfices totaux sur la transaction deviennent 10 000 $ (0,50 $ x 20 000).

Ce n’est qu’un aperçu des bénéfices que vous pouvez réaliser avec les mêmes 2 000 $. Bien entendu, il ne s’agit que d’un aperçu général du fonctionnement du trading à effet de levier. Le processus réel varie en fonction du marché et du type de titre tradé. Examinons quelques scénarios spécifiques.

Trader avec un effet de levier sur le marché boursier

Observez ce snapshot d’une action Tesla.

Trading With Leverage in the Stock Market

Comme vous pouvez le voir, la journée de trading a débuté à un peu plus de 440 $. Mais le prix est ensuite descendu à 438,58 $. Imaginons que vous décidiez d’ouvrir une position de 100 actions. Vous devrez disposer d’au moins 43 858 $ sur votre compte de trading pour exécuter l’ordre.

Il s’avère que la journée de trading a clôturé à 442,59 $, ce qui signifie que vous auriez réalisé un bénéfice de (442,59 – 438,58) x 100 = 401 $. Mais étant donné que vous venez d’investir 43 858 $, le rendement ne semble pas si important.

Si vous aviez exécuté la transaction en utilisant l’effet de levier, vous auriez dû investir beaucoup moins pour réaliser ce même bénéfice de 401 $. Si le courtier autorisait un effet de levier de 3:1, vous seriez en mesure de gagner le même montant avec seulement 43 858 / 3 = 14 619,33 $ de votre propre capital.

Le bénéfice est le même dans les deux cas puisque vous avez acheté le même nombre d’actions. Mais grâce à votre effet de levier financier, vous avez pu l’obtenir avec beaucoup moins de capital investi.

Le trading à effet de levier dans les contrats à terme

Spécificités des contrats à terme sur l’or

Unité du contrat100 onces troy
Prix observéDollar américain par once troy
Heures de tradingCME Globex :
Du dimanche au vendredi de 18h à 17h (de 17h à 16h CT) avec une interruption de 60 minutes chaque jour à partir de 17h (16h CT)
CME ClearPort :
Asie : du dimanche au vendredi de 18h Heure de l’Est à 15h30 Chine
Londres (matin) : du dimanche au vendredi de 18h Heure de l’Est à 10h32 Londres
Londres (soir) : du dimanche au vendredi de 18h Heure de l’Est à 15h02 Londres
Fluctuation de prix minimumOutright : 0,10 par once troy = 10,00 $
Code de produitCME Globex : GC
CME ClearPort : GC
Compensation bancaire : GC
TAS : GCT
TAM : « GCD », »GC7″
Contrats listésDes contrats mensuels listés pendant 3 mois consécutifs, tous les février, avril, août, octobre dans les 23 mois les plus proches et tous les juin et décembre dans les 72 mois les plus proches
Méthode de règlementLivrable
Fin du tradingLe trading prend fin à midi trente Heure du Centre le troisième dernier jour ouvrable du mois de livraison.
Transaction au marché ou transaction au règlement de tradingTable TAS
Procédures de règlementProcédures de règlement pour l’or
Limites de positionLimites de position COMEX
Spécifications sur les contrats à terme sur l’or | Source : CME

Imaginons que vous soyez optimiste quant à la valeur de l’or. Si votre prédiction est correcte, l’achat d’un contrat à terme sur l’or vous permettrait de réaliser un bénéfice important.

Le CME propose un contrat à terme standard sur l’or dont la valeur unitaire est de 100 onces troy. En supposant que le prix à terme de l’or est de 1925 $ l’once, l’achat du contrat vous permet de posséder 100 onces d’or pour 192 500 $.

Leverage Trading Chart

La plupart des véhicules d’investissement exigent que vous déposiez le montant total (192 500 $) avant de prendre possession de l’or. Mais avec le trading à effet de levier, vous n’aurez besoin de déposer qu’entre 3 et 12 % de la valeur du contrat.

Imaginons que le courtier en bourse permette une exigence de marge de 10 %. Vous n’auriez alors besoin de 19 250 $ pour obtenir une exposition à une valeur d’or de 192 500 $.

Le trading à effet de levier dans le Forex

Avec plus de 5 000 milliards de dollars de devises échangées chaque jour, le marché Forex est le plus grand marché financier au monde. Cette grande liquidité signifie que la plupart des courtiers en bourse sont prêts à offrir des ratios de levier aussi élevés que 100:1. Certains peuvent même offrir un effet de levier plus élevé car il est beaucoup plus facile d’ouvrir et de fermer des positions.

Dans le trading Forex, nous mesurons les mouvements des devises en pips. Ceux-ci représentent des changements en fractions de cent. Par exemple, si la paire GBP/USD évolue de 100 pips de 1,8900 à 1,9000, cela signifie simplement que le taux de change a évolué de 1 cent.

En raison de ces mouvements minuscules, les transactions sur le marché Forex sont généralement effectuées dans d’énormes volumes afin que ces changements de pip fractionnaires puissent se traduire par des bénéfices plus importants.

Avec ceci, vous pouvez déjà voir comment le trading à effet de levier peut avoir un impact sur le Forex. Si vous pouvez potentiellement contrôler un investissement d’une valeur de 100 000 $ avec seulement 1 000 $, vous avez le potentiel d’obtenir un bénéfice phénoménal. Mais n’oubliez pas d’envisager ce qui se passerait si la transaction se soldait par une lourde perte.

Quelle est la différence entre l’effet de levier et la marge ?

Bien qu’ils soient étroitement liés, l’effet de levier et la marge sont deux choses différentes. L’effet de levier financier signifie que vous vous endettez pour augmenter votre pouvoir d’achat. Vous le faites parce que vous pensez que l’actif ou le titre que vous achetez vous rapportera plus que le coût initial de la dette.

En revanche, la marge représente le montant du capital dont vous avez besoin pour créer et maintenir un effet de levier. C’est un peu comme un acompte avant de pouvoir accéder à un prêt. Si le solde de votre compte tombe en dessous d’un niveau prédéterminé pendant la transaction, vous subirez un appel de marge.

Qu’est-ce qui détermine l’effet de levier que vous pouvez obtenir avec votre compte sur marge ? La liste comprend le titre que vous souhaitez trader, le solde de votre compte de trading, votre expertise en matière de trading et la politique de levier du courtier en bourse.

Les avantages et inconvénients d’utiliser l’effet de levier financier

Les avantages

  • Un pouvoir d’achat amplifié pour acheter plus d’unités avec seulement une fraction du coût réel.
  • Un potentiel pour des bénéfices supérieurs sur chaque transaction.
  • Il peut réduire le risque non systématique car il suffit d’un petit pourcentage pour contrôler une position importante d’actifs diversifiés.

Les inconvénients

  • Une exposition au risque amplifiée. Même avec la possibilité de mettre en place des ordres de vente stop, le trading à effet de levier comporte un risque significatif.
  • Les pertes subies en tradant avec l’effet de levier financier sont généralement beaucoup plus importantes que celles que vous auriez subies si vous ne tradiez pas du tout avec l’effet de levier.

Comment profiter au mieux du trading avec l’effet de levier

Étant donné les risques, le trading à effet de levier est plus adapté aux traders expérimentés. Néanmoins, si vous souhaitez essayer, voici quelques conseils qui pourraient vous aider :

Connaissez votre situation financière

Déterminez le montant de la perte que vous êtes prêt et capable d’encourir sur une transaction en fonction de votre situation financière. Commencez petit et progressez en ne prenant que des ratios de levier que vous pouvez fermement gérer.

Réalisez une analyse détaillée avant d’ouvrir votre position

Cela semble évident, mais il n’y a pas de place pour la conjecture lorsqu’il s’agit de trader avec un effet de levier. Utilisez un mélange d’indicateurs techniques avancés et retardés pour déterminer et confirmer la fluctuation des prix avant d’ouvrir une position.

Les ordres de vente stop sont cruciaux

En dehors de votre expérience du trading, l’application d’un ordre de vente stop à vos positions ouvertes est la première mesure pratique pour minimiser les risques associés au trading à effet de levier.

Mettez en place un ordre de prise de bénéfices

Si un ordre de vente stop est votre défense, un ordre de prise de bénéfices est votre attaque. Cet outil ferme automatiquement votre position une fois qu’elle a atteint l’objectif de bénéfice que vous avez fixé.

Conclusion

Le trading à effet de levier est l’un des outils les plus puissants à la disposition des traders et des investisseurs recherchant des rendements énormes. Mais comme tout outil, tout dépend de l’expérience et de l’expertise de celui qui le manie.

Entre de bonnes mains, l’effet de levier financier peut amplifier considérablement les rendements, mais entre de mauvaises mains, il peut faire des ravages et entraîner un appel de marge redouté.

Dans tous les cas, il est essentiel de se former en permanence aux meilleures pratiques. Au fil du temps, vous pourrez commencer à essayer le trading avec effet de levier en utilisant toutes sortes d’instruments financiers, et commencer à développer vos propres stratégies de trading uniques.